Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 octobre 2013 6 12 /10 /octobre /2013 10:40

Aujourd'hui, grâce à Facebook (qui n'apporte pas que des ennuis), j'ai découvert cet artiste japonais.

Les images ci-dessous, évoquant " la maison ", et " l'oiseau ", des  thèmes qui m'interpellent, m'ont accrochée. SITE

 

take-me-home---Tomoki-Hayasaka.jpg

Biographie 
Tomoki Hayasaka est un nouvelle artiste de Sendai, au Japon. Son art exprime les sentiments qui sont communs à l'être humain. Il a connu des tremblements de terre et le tsunami au Japon, et il a vu la mort et le deuil.
Son art récent dépeint «La vie et la mort". 
Son travail a été exposé au Japon et aux États-Unis. N'hésitez pas à le contacter. Tomoki Hayasaka  : sheerheart@hotmail.co.jp
Tomoki-Hayasaka.jpg

Repost 0
Published by Mart - dans Peinture
commenter cet article
19 novembre 2012 1 19 /11 /novembre /2012 08:21

 

Première exposition majeure de l'artiste en Europe
Présentée du 14 novembre 2012 au 17 mars 2013

 

La Fondation Cartier pour l’art contemporain présente la première grande exposition européenne consacrée à Yue Minjun. Une occasion unique de découvrir le travail de cet artiste chinois aujourd’hui reconnu et dont la célébrité contraste avec la grande discrétion. Revisitant les codes du grotesque par une iconographie haute en couleur et hantée de personnages au rire énigmatique, son œuvre porte un regard ironique et désabusé sur le contexte social de la Chine contemporaine et sur la condition humaine dans le monde moderne. À travers près de 40 tableaux issus de collections du monde entier, ainsi qu’une multitude de dessins encore jamais montrés au grand public, l’exposition dévoile l’esthétique singulière et complexe d’une œuvre qui se dérobe à toute interprétation (source)

 

 

 

 

tmn-yue-minjun-nov-2012-bg_large.jpg

      Yue Minjun, Untitled (detail), 1994     source de l'image

 

yue-minjun-i-m-dragon.JPG

I'm dragon -Source

 

Yue-Minjun-l-execution_0.jpg

L'exécution - Source

 

 

 

.
Ancien élève de  l’Ecole normale de la province de Hebe, Yue Minjun, cinquante ans, est considéré comme l’un des principaux acteurs du “réalisme cynique”. Opposé au “réalisme socialiste”. Ce courant est l’expression du désenchantement des artistes après l’ouverture de l’économie chinoise au marché mondial.
   
Yue-Minjun-portrait-1
Yue Minjun, qui réside à Pékin,  est l’un des peintres les plus influents de sa génération. S’il peint des sourires et des rires éclatants, le sien reste la plupart du temps en berne au grand étonnement des journalistes auxquels il répond très simplement ceci :
 
“En société, répondre par quelque chose qui s’apparente au rire sert en règle générale à exprimer le bonheur. On me dit toujours : ” Tu devrais sourire car c’est là l’expression du bonheur”.C’est vrai. Hier à la télévision, on a rediffusé les Jeux Olympiques de Pékin de 2008. Lors de la cérémonie d’ouverture étaient apparus des dizaines de milliers de visages souriants. C’est pourquoi le sourire peut devenir une cérémonie, une cérémonie en réponse aux autres.Vous riez, je ris à mon tour, mais nous ne rions pas vraiment de la même façon. Face à certaines personnes, ça ne sert à rien de lancer des regards de haine, il suffit d’avoir recours au rire. En fait, j’éprouve parfois une sorte de perplexité : je me demande si ma façon de peindre ne risque pas d’être trop facilement interprétée comme une critique sociale, ni d’être trop facilement simplifiée. Car cela ne correspondrait pas exactement à ce que je veux exprimer“. 

(source de l'image et du texte)

 

 


Repost 0
Published by Mart - dans Peinture
commenter cet article
5 mai 2012 6 05 /05 /mai /2012 08:55

 

annonceexpofermeasile.jpg

 

J’ai une tendresse toute particulière pour Jeanne de Petriconi, car elle est ma filleule.

Nous avons un intérêt  commun pour l'art.

Je l’ai toujours encouragée dans cette voie (difficile !), qui l’attirait dès son plus jeune âge.

Aussi suis-je particulièrement fière du chemin parcouru par cette jeune artiste, enthousiaste et talentueuse, qui a choisi la sculpture pour s'exprimer .

 

Jeanne m’invite régulièrement à ses expositions.

La dernière en date est " Architectomies".

Son invitation disait :



expositionjeannedepetri

 

Chers amis, curieux, amateurs ou faiseurs d'art... 

Voici qu'arrive à grands pas ma nouvelle exposition : Architectomie ! 

En Suisse cette fois, en Valais pour être précis, à la Ferme-Asile, Centre culturel et artistique, à Sion, pour être exacte, où j'ai passé 5 mois de résidence et accompli sculptures et installations dans des matériaux et techniques que je n'avais encore jamais employés jusqu'ici.  

Relever de nouveaux challenges, me surprendre moi-même , tels sont mes défis, avant de vous inviter à  découvrir  mes nouvelles réalisations le 11 mai dès 18h ! 

Je me ferai un plaisir de vous compter parmi mes convives à l'occasion de ce vernissage ! 

Le 11 mai dès 18h, à  la Ferme-Asile , Promenade des pêcheurs 10,   1950 Sion (Suisse)

 

 

 

(Le texte ci-dessous est extrait de la première vidéo. En gras, les propos de Jeanne)

 

Originaire de Bastia, diplômée des Beaux Arts d’Avignon, et des Arts décoratifs de Paris, son exposition au Centre Culturel Una Volta (1)  fait rêver.

Sa démarche artistique est proche de celle de l’écrivain Georges Perec,(2) avec son inventaire et cette envie, de saisir comme lui, ce qui se dérobe sous nos pas, comme la matérialité du vent et d’autres éléments naturels.


"J'aime manipuler les matériaux, aller à l’encontre de leurs propriétés intrinsèques, et la sculpture me donne ce moyen-là, de matérialiser un mouvement, de donner corps au vent par exemple, de sculpter le mouvement."

 

Autre paysages parcouru, celui de l’intimité, avec une accumulation de souvenirs et le soutien des livres posés ici et là au croisement d’une vie, et cela dès l’enfance ou l’adolescence, c’est ce qu’on appelle un univers.

 

"Donc il y a presque une envie, un besoin maladif de collecter des lieux, à l’abandon pour certains, en voie de disparition, collecter ce qui tend à disparaitre et le conserver précieusement dans des carnets."


Dans cette démarche artistique, il est à souligner la précision de ses dessins, qui sont à eux tout seuls, une chorégraphie.

 

(1) Centre Culturel Una Volta - Arcades du Théâtre, rue César Campinchi 20200 BASTIA . tél : 04 95 32 12 81, exposition réunissant sculptures et dessins de Jeanne de Petriconi du 15 Septembre au 4 Novembre 2011.

 

(2) Georges Perec se fait connaître dès son premier roman, Les Choses : Une histoire des années soixante (prix Renaudot 1965) qui restitue l'air du temps à l'orée de la société de consommation.


 

 

 

http://youtu.be/JptiEbjO84I

 

Ci-dessous :

Au travers ses dessins au stylo et ses installations constituées d'éléments divers, de sculptures et de vidéos, Jeanne De Petriconi effectue un travail sur la mémoire et la manière de s'approprier quelque chose et de le retenir.

 

 

Repost 0
Published by Mart - dans Peinture
commenter cet article
31 janvier 2012 2 31 /01 /janvier /2012 07:43

J'ai toujours été fascinée par les autoportraits. Il y a de nombreuses années, je me souviens de mon émotion au musée du Louvre, devant les autoportraits de Rembrandt, puis de Van Gogh ; les regards profonds de ces peintres semblaient, en une fulgurance,  traverser le temps. Ils étaient là, devant moi, ils me parlaient, j'étais bouleversée.

 

A travers la photographie, bien souvent, je me suis également demandée, devant mon image, si multiple, si changeante dans le temps, qui suis-je ? " Je est un autre "...  

 

Rimbaud « Je est un autre »

 

" Subversion du genre, tel est le point commun entre cinq artistes de cinq générations et nationalités différentes qui, dans ce dernier volet de la série, nous entraînent dans leur univers singulier et unique.

 

Dans ses autoportraits photographiques, l'artiste américaine Cindy Sherman  est présente sans être elle-même, affirmant implicitement : je suis partout et nulle part. Déformés, altérés jusqu'à la défiguration, les reflets que Francis Bacon donne de lui-même le libèrent à la fois de son image et de toutes les contraintes sociales : je suis sans limites. Chez l'artiste autrichienne Maria Lassnig, qui se représente uniquement à travers les sensations de son corps, tour à tour fauteuil, phallus, cyclope ou casserole, l'autoportrait est un jeu joyeusement mélancolique avec l'alter ego, tandis que pour la Française Orlan, connue pour les opérations chirurgicales auxquelles elle soumet son propre corps, celui-ci relève d'une douloureuse autocréation. Enfin, avec ses autoportraits à la chaîne, en Staline ou en Hitler, en diable ou en messie, le peintre allemand Jonathan Meese ne veut pas seulement être un autre, mais tous les autres à la fois.

 

cindy_sherman_mac_03.jpg

 

Cindy Sherman autoportrait

 

 

 

Autoportrait.JPG

Maria Lassnig autoportrait

 1972_Selbstportraet-unter-Plastik.jpg

 

Site Web verser this image

Maria Lassnig. Selbstporträt Plastik unter. 1972. Huile sur toile.

 

 

  ....................................................................

 

 

Quelques images plus actuelles et personnelles

 

2925113455_2_3.jpg

      Mon amie Céline, qui pratique beaucoup ce genre

 

 

2902778567_small_1.jpg

Céline

 

Photomaton-1973.jpg

  Mon autoportrait, à 22 ans

 

Hunebourg-barre-rocheuse-sous-grotte-d-amour--27-.JPG

Derrière le " rocher gnome ", Grunkopf,  2005

 

photomaton-11-2005-4.jpg

      Photomaton 2005

 

 

 

 

Pilsfels-autoportrait-copier.jpg

Autoportrait Pilsfels, Phalsbourg, 2005

 

 

portrait-de-l-auteur-autoportr.-Grott-de-l-Ermite-Harreberg.jpgAutoportrait grotte de l'Ermite, Harreberg, 2005

 

 

 

 


Repost 0
Published by Mart - dans Peinture
commenter cet article
10 septembre 2010 5 10 /09 /septembre /2010 12:37
J'ai "rencontré" Raymond sur Facebook (1). Sa joie de vivre et sa gentillesse, son humour, m'ont bien plu.
Sa devise, affichée sur Facebook,  : " Rester résolument optimiste et enthousiaste ! "
Raymond aime peindre. Ce matin, dans ma messagerie,  il m'a offert une de ses peinture et son autorisation pour la mettre en ligne, suite à ma demande. Merci Raymond !

(1) Les "Médias sociaux"...Andreas Kaplan et Michael Haenlein définissent les médias sociaux comme "un groupe d’applications en ligne qui se fondent sur l’idéologie et la technique du Web 2.0 et permettent la création et l’échange du contenu généré par les utilisateurs". Les médias sociaux utilisent l’intelligence collective dans un esprit de collaboration en ligne ". Source

Peinture-de-Raymond-ZitounP1100739.jpg
Clic sur l'image pour agrandir

Raymond commente sa peinture :

" Cet essai m'a été inspiré par le Moïse de Chagall.
Le thème de la Communication m'est immédiatement venu à l'esprit en contemplant ce tableau...Et comme la communication est de nos jours facilitée par les progrès technologiques, j'ai pris le parti de placer Moïse dans un environnement d'emetteurs-recepteurs, de clavier et de réseau informatique avec internet.

Chagall a placé le peuple juif sur le Mont Sinaï pour recevoir le message et Aaron, frère de Moïse, comme témoin de la scène en bas à droite avec le chandelier. 
Pour faire le trait d'union entre le Moïse de Chagall avec celui de mon interpretation, il me fallait créer un lien historique.
Je l'ai traité, de façon extrëmement brève, imaginaire, par des spots d'images qui m'ont traversé l'esprit.

Tout d'abord, le peuple de nomades rassemblé en tribus.
Grand saut dans le temps... Arrive la diaspora et les juifs disséminés entre l'Orient et l'Occident, symbolisés par l'étoile de David entre une cathédrale et une mosquée...
Puis, le drame de la Shoah avec les camps d'extermination....
Suit le départ des juifs rescapés des camps vers la "Terre promise" berceau du peuple juif, avec l'odyssée de l'Exodus.
Un état est né avec un drapeau et un rameau d'olivier symbolisant une paix à conquérir.
Son essor culturel, artistique, scientifique et agricole est symbolisé par des élèves en amphitheatre, des formules scientifiques, de la musique qui s'évade d'un piano, un tableau sur l'agriculture, symbole tres important lorsqu'on sait que le peuple juif "en diaspora" n'avait pas le droit de posséder ou de travailler la terre...
Et aussi un message en témoignage du passé par l'évocation du musée de Jérusalem avec sa forme de couvercle de jarre..En effet, les manuscrits de la Mer Morte, exposés dans ce musée, ont été découverts dans une grotte à Qumran, placés dans une jarre protégée par un couvercle qui a donné sa forme architecturale au musée...Et les oranges, fruits très familiers en Israël, comme une note de plaisir parce que j'aime le parfum des fleurs 
d 'oranger...Comme celui du jasmin.
Communiquer est le maître mot."
Raymond Zitoun
..........................
Trois photographies de Raymond que j'aime bien et que j'ai piquées sur son Facebook :

Raymond-Z_7082.jpg

Raymond-Zn1281303984_30293731_7708.jpg

Raymond-Z_1393272_n.jpg

A bientôt sur F.B. !


Repost 0
Published by Mart - dans Peinture
commenter cet article
28 mai 2010 5 28 /05 /mai /2010 08:42

Suite de Lawrence Alma-Tadema, la nostalgie de l'antique


Je suis toujours la piste de Pandora en compagnie de la  Confrérie préraphaélite .

A moins qu'il ne s'agisse de celle des fées ou des elfes ?

Ou des druidesses et autres grandes prêtresses ?


Quand je vous disais que dans les Vosges,  la fréquentation des grandes forêts, lacs, roches des Fées ou  Pierres des Druides, menait aux rêves les plus fous...




rossetti35.JPGPandora - Dante Gabriel Rossetti, 1869



 

 

Avant Le Seigneur des Anneaux, il y avait la Confrérie préraphaélite et Wagner.


"Mythes et légendes de la préhistoire ont été transportés au moyen âge, et romancés par les poètes médiévaux. L'amour courtois, chevaleresque, et une éternelle allégeance au roi Arthur régnaient en maître. Ils sont devenus une source d'inspiration - en particulier pour les Victoriens.

 

Il est impossible de ne pas être séduit par la magie - Avalon et le cycle du Ring -  de ces légendes où les femmes éthérées suscitent de grandes passions.

D'après



Dante_Gabriel_Rossetti_003.jpg

The Day Dream, Dante Gabriel Rossetti,, 1872-1878

 





Peintures de Rossetti,  Holman-hunt,  Burne-Jones,  Millais,  Waterhouse,  Cowper,  Morris.
Musique de Richard Wagner (Thannauser...?)
  


Jcollier.jpg

In the Venusberg Tannhäuser  John Maler Collier (1850–1934)

(1850)(1934)



Repost 0
Published by Mart - dans Peinture
commenter cet article
24 mai 2010 1 24 /05 /mai /2010 07:53


J'avais illustré l'articles Images magiques j'y crois avec une peinture de  représentant Pandore.

Une autre peinture de Pandore m'avait bien plu, m'amenant à découvrir un peintre : Sir Lawrence Alma-Tadema.



pandore-par-Alma-Tadema-Lawrence.jpg

Lawrence Alma-Tadema  - Pandore



Sir Lawrence Alma-Tadema (8 janvier 1836 à Dronrijp, Pays-Bas - 25 juin 1912 à Wiesbaden, Allemagne) est un peintre britannique d'origine néerlandaise.


Lawrence Alma-Tadema, de son vrai nom Lourens Alma Tadema, naît dans une famille néerlandaise aisée. Son père, notaire de profession, décède prématurément alors que le jeune Lawrence est âgé de quatre ans.

Très tôt, l'enfant montre de grandes dispositions artistiques qu'il développe en dessinant et peignant, de même qu'un grand sens de la méthode. Ainsi, en 1851, il peint un portrait de sa sœur qu'il numérote Op. [Opus] I, une pratique qu'il gardera tout au long de sa vie, sa dernière toile portant le numéro Op. CCCCVIII.


En 1852, il intègre l'Académie d'Anvers et devient l'élève de Gustave Wappers puis de Nicaise de Keyser. Tous deux sont proches du mouvement romantique, et de Keyser, en particulier, encourage ses élèves à peindre des sujets historiques. En 1856, il quitte l'académie, devient l'assistant du peintre Hendryk Leys et s'installe chez l'archéologue Louis de Taye, au contact duquel il s'intéresse à l'histoire et à l'archéologie.


En 1862, il se rend à Londres pendant l'Exposition universelle. Lorsqu'il visite le British Museum, il est très impressionné par la collection d'objets égyptiens et particulièrement par la « frise du Parthénon », ce qui influencera considérablement son œuvre par la suite. Suite...




1868_Lawrence_Alma-Tadema_-_Phidias_Showing_the_Frieze_of_t.jpg

Lawrence Alma-Tadema - Phidias montrant les frises du Parthenon à ses amis.  1868


clic sur l'image pour l'agrandir





The_Roses_of_Heliogabalus.jpg

Lawrence Alma-Tadema Les roses d'Heliogabale, 1888


clic sur l'image pour l'agrandir



Repost 0
Published by Mart - dans Peinture
commenter cet article
5 juillet 2009 7 05 /07 /juillet /2009 21:51

Flore Sigrist, née en Alsace il y a 20 ans, est une jeune fille peu ordinaire. Elle peint des toiles géantes depuis l'âge de 7 ans, sans avoir jamais rien appris de l'art, académique ou autre.


Découvrez, comme moi, avec éblouissement, les photographies et la vidéo la montrant en pleine action.


Les photographies, et le portrait poétique d'une artiste d'exception ICI


Le site de Flore Sigrist



La vidéo...



Une autre vidéo, sur la réalisation d'une fresque au Conseil de l'Europe,


le 8 juin 2006 ICI

 




Repost 0
Published by Mart - dans Peinture
commenter cet article
14 juin 2008 6 14 /06 /juin /2008 08:01


J'ai déjà présenté le travail photographique remarquable de

Vincent GANAYE


En tout photographe, il y a certainement un peintre qui sommeille.


Ainsi qu'il le dit lui-même (et je partage son avis)  :

 

"C'est très bien, la photographie, mais la peinture est un excellent exercice pour comprendre la photographie.
Voici quelques extraits de mes "barbouillage a tempera"

 

 


Repost 0
Published by Mart - dans Peinture
commenter cet article

Photographies, récits...

 

Rechercher

Commander le livre

Cliquez sur l'image

Traduire

Articles Récents

  • Mes mille maisons des Vosges, le livre
    Prix ce cet ouvrage : 26 euros (20 euros et 6 euros de frais d'expédition), Je vous envoie ce livre après réception d'un chèque à mon adresse personnelle. Vous pouvez me contacter à l'adresse suivante : martineschnoering@icloud.com Résumé du livre : "...
  • Livre d'or 2014
    Je publie ici tous les commentaires, beaux, drôles et autres... qui arrivent dans ma messagerie et n'apparaissent pas dans les commentaires des articles. Grâce à des liens sous chaque page, vous pourrez lire les livres d'or 2013-2012-2011-2008 Si vous...
  • livre d'or 2013
    Précédent : Livre d'or 2014 Islande, automne 2013 27/08/2013 Claude : http://j-aime-l-eft.jimdo.com/ A propos de l'article : Commentaire sur Sylvain Tesson, de la condition de la femme dans le monde Waa, quel article ! Je reviendrai souvent sur ton site,...
  • Livre d'or 2012
    Précédent : http://www.martineschnoering.com/pages/Livre_dor_2013-8859634.html 29-12-2012 de NORBERT bonjour mart j'ai découvert votre blog par hasard et depuis quelques mois je suis vos péripéties avec grand plaisir .depuis mes colonies de vacances dans...
  • livre d'or 2011 *
    Précédent : http://www.martineschnoering.com/pages/Livre_dor_2012-8859633.html 15-12-2011 Votre blog en général BALDO Agnès Bonjour j'ai découvert votre site il y a très peu de temps et je me suis donc inscrite à votre news letter dès que possible. j'y...
  • livre d'or 2010
    Précédent : Livre d'or 2009 .23/12/10 16:32 JE VOUS SOUHAITE DE BONNES FETES DE NOEL JE VOUS REMERCIE POUR VOS MERVEILLEUX REPORTAGES SUR LA FLORE ET LA FAUNE DE NOTRE REGION....C EST AVEC GRAND PLAISIR QUE JE REGARDE CES BELLES PHOTOS....MERCI ENCORE...
  • Livre d'or 2009
    Précédent : Refuge Hinterbockloch, Grand Ventron 16 novembre 2009 Bonjour !!!Nadine ROCHELBonjour Martine,Je pense que vous êtes la femme qui va me permettre de m'évader, de rêver et certainement de me conforter dans cette envie indescriptible de se lier...
  • Livre d'or 2008
    C'est la première page du livre d'Or du Site Vosges-Passion 30/12/2008 18:52 donne le bonjour à ton pereremysalut michel , ton fils à un super site Hervé dit la MASCOTTE 26/12/2008 12:35 Bonjour, cherche infos sur les abris des vosgesmikaël verspuyBonjour...
  • Le magazine Passion Vosges 2016, thème Mont Sainte Odile, est en kiosque
    Première de couverture, magazine Passion vosges 2016, thème randonnées autour du Mont Sainte Odile Cette année encore, j'ai eu le plaisir de contribuer à l'illustration de ce magazine. 31 circuits pédestres autour du Mont Saint Odile. Circuits téléchargeables...
  • Bibliographie pour un bon usage du plein air dans les Vosges
    Début de bibliographie, Pour une découverte de la nature des Vosges, sportive, naturaliste, méditative... ABBEY Edward - le gang de la clef à molette - Editions Gallmeister ABBEY Edward - Désert solitaire. Une saison dans le désert. ANDERSEN Hans Christian...