Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 juin 2013 7 16 /06 /juin /2013 15:33

 

Ce jour-là, deux bonnes fées qui en étaient à leur troisième tour, m'ont fait cette recommandation :

Faire 7 fois le tour du lac, dans le sens des aiguilles d'une montre.

S'arrêter quelques instants face au lac, au niveau de la première fontaine, pour méditer, contempler, écouter, s'écouter.

C'est ce que j'ai fait, consciencieusement, je peux juste vous dire que cela m'a fait beaucoup de bien. 

Et je ne vous raconterai pas ce qu'il advint ensuite ! 

 


ABC3028

      Première fontaine.

 

ABC3015

 

Vous visualiserez tout l'album photo en cliquant sur ce lien

 

ABC3034

 

 

0010_DSC0329.jpg

Observer  le discret colvert  

 

 

GREBE-CASTAGNEUX-LAC-DE-LA-MAIX-25-AVRIL-2008--53-.jpg   

et écouter le grèbe castagneux au " ricannement hystérique" 

Grèbe castagneux, photo Olivier Frimat

 

Lac--la-Maix--14-.jpg

      Rare trèfle d'eau en fleurs, la plupart sont fanés.

 

0009-DSC_0044_1.jpg

           

 

ABC3042

 

 

Puis se rendre à la chapelle, pour y saluer Notre Dame de la Maix. Emotion devant ces humbles offrandes, ces petits mots de prière à Marie, entassés dans une petite boite...

 

 

DONON-LAC-DE-LA-MAIX-2449.jpg

 

 

DONON-LAC-DE-LA-MAIX 0773

 

Vous visualiserez tout l'album photo en cliquant sur ce lien 

 

 

L'inspiration du moment. Johnny ? Et pourquoi pas...

Lien pour mobiles : http://youtu.be/8r61hSO81Eo    

 

Ci-dessous, une autre version

Lien pour les mobiles : http://youtu.be/3skzjqBaKb0   

 

 

 

 

Tous les articles sur le lac de la Maix

Le frai des grenouilles rousses 1/2, dans la mare au donon

Le frai des grenouilles rousses 1/2, dans la mare au donon

Repost 0
5 mai 2013 7 05 /05 /mai /2013 09:18

Devant l'eau profonde, tu choisis ta vision; tu peux voir à ton gré le fond immobile ou le courant, la rive ou l'infini; tu as le droit ambigu de voir et de ne pas voir; tu as le droit de vivre avec le batelier ou de vivre avec “une race nouvelle de fées laborieuses, douées d'un goût parfait, magnifiques et minutieuses”. La fée des eaux, gardienne du mirage, tient tous les oiseaux du ciel dans sa main. Une flaque contient un univers. Un instant de rêve contient une âme entière. 
L'eau et les rêves — Essai sur l'imagination de la matière (1942)

GASTON BACHELARD (1884 - 1962)

 

 

Découverte de l'étang tourbière de la Demoiselle, le 28 avril 2013, à Saint Nabord, par une météo fort peu clémente, froide, pluvieuse.

 

Peu d'enthousiasme dans les photographies, jusqu'à ce que, alors que j'allais " remballer ", la pluie ne vienne caresser mon imagination et mon regard...

 

 

PQR_7308.jpg

 

 

 

PQR_7312.jpg

 

 

 

PQR_7297-copie-1.jpg

 

 

 

PQR_7322.jpg

 

 

PQR_7301-copie-1.jpg

 

 

 

PQR_7399.jpg

 

 

PQR_7406.jpg

 

 

PQR_7408.jpg

 

 

 

PQR_7411-copie-1.jpg

 

 

Le site de La Demoiselle a une histoire géologique très ancienne. Il se trouve sur un substrat rocheux de grès et de granite (socle ancien datant de la Pangée il y a 120 millions d’années), relief apparu grâce au soulèvement alpin et à l’effondrement du fossé rhénan, puis érodé. Le retrait des glaciers qui le recouvraient lors des deux dernières glaciations a laissé en place deux moraines bien distinctes. Entre les deux moraines, la tourbière. Autre particularité géologique, le site se trouve sur la ligne de partage des eaux : les eaux de l’étang s’écoulent vers la Méditerranée, celles de la tourbière vers la mer du Nord ! Le site doit son nom en mémoire à l’une des filles (illégitime) de Napoléon III qui lui en avait fait don.

Le site est classé Natura 2000. Le type de protection du site est la convention sur l’étang et le bail emphytéotique sur la tourbière.
Les différents statuts N2000, ENS88 (Espace Naturel Sensible des Vosges) et ZNIEFF (Zone Naturelle d’Intérêt Ecologique, Faunistique et Floristique), sont des inventaires naturalistes. Ces statuts ne sont pas réglementaires et n’engagent à rien [sauf pour N2000 qui peut devenir un statut réglementaire avec la rédaction d'un Document d'Objectif, mais ce n’est pas encore le cas sur le site de la Demoiselle]. Nous avons visité en deux groupes les lieux avec M. Lembke ou M. Hingray.

 

a. L’étang

C’est un étang dit « oligo mésotrophe », c’est à dire dont les eaux sont peu ou moyennement riches en nutriments, plutôt acides, froides. Il est cogéré par le CEN avec l’association de pêche locale et la commune de Saint Nabord où il se situe. C’est un étang dont les eaux ont été relevées artificiellement par deux digues au sud et qui est limité par la moraine à l’est. Les seuls apports en eaux sont ceux de la pluie sur le petit bassin versant de la colline qui le borde ; la hauteur d’eau subit donc de fortes variations, ce qui en fait l’habitat idéal de la Littorelle, petite plante herbacée aquatique rare et protégée qui a besoin d’une période inondée hivernale mais qui donne un beau « gazon » vert tendre en été sur la berge.

Une autre plante rare aime ce milieu également: le Nénuphar nain. Par contre nous avons pu constater que le ruissellement de la prairie, qui est sous surveillance, a une influence sur l’étang avec une zone au bord de la prairie où les plantes sont caractéristiques d’un milieu plus riche. Une espèce rare habite l’étang : la libellule à nez blanc ou Leucorrhine à gros thorax, espèce protégée d’intérêt européen (photo ci dessus). Il existe 29 espèces de libellules sur le site, de nombreuses espèces de papillons, mais peu de batraciens (quelques grenouilles et le triton palmé). L’étang est trop petit et trop pauvre pour que des canards y nichent ". Plus 

Voir également : http://inpn.mnhn.fr/site/natura2000/FR4100207

 

Repost 0
11 février 2012 6 11 /02 /février /2012 09:06

Suite de La beauté et le chant du lac gelé à Pierre Percée, abstractions, 7/8

 

 

PIERRE-PERCEE-GLACE 8551

 

 

 

Continuons à visiter cette véritable galerie d'art qu'est le lac...

 

PIERRE-PERCEE-GLACE 8607

 

Ces " peintures " m'ont partiulièrement fascinée !

 

PIERRE-PERCEE-GLACE 8609

 

 

 

PIERRE-PERCEE-GLACE 8605

 

 

 

PIERRE-PERCEE-GLACE 8591

 

 

PIERRE-PERCEE-GLACE 8592

 

      Suite :  Repos entre deux prises de vue à Pierre Percée

 

     

Repost 0
11 février 2012 6 11 /02 /février /2012 08:48

Suite de La beauté et le chant du lac gelé à Pierre Percée, Marc Namblard 6/8

 

 

PIERRE-PERCEE-GLACE 8596

 

 

Les yeux du lac

 

PIERRE-PERCEE-GLACE 8513

 

 

PIERRE-PERCEE-GLACE 8526

 

 

PIERRE-PERCEE-GLACE 8610

 

 

 

PIERRE-PERCEE-GLACE 8554

 

 

 

 

 

PIERRE-PERCEE-GLACE 8613

 

L'émergeance d'une souche crée cette belle figure.

 

 

PIERRE-PERCEE-GLACE 8627

 

 

 

 

suite : La beauté et le chant du lac gelé à Pierre Percée, abstractions, 8/8

 

 

 


 

 

Repost 0
11 février 2012 6 11 /02 /février /2012 08:35
Repost 0
11 février 2012 6 11 /02 /février /2012 08:28

  Suite de La beauté et le chant du lac gelé à Pierre Percée, reflets 3/8

 

 

La rencontre de l'air et de l'eau, figée par la glace...

On s'émerveille d' une infinité de variations et de couleurs sur le thème de la bulle...


 

PIERRE-PERCEE-GLACE 8521

 

 


PIERRE-PERCEE-GLACE 8553

 

 

 

PIERRE-PERCEE-GLACE 8477

 

 


PIERRE-PERCEE-GLACE 8539

 


PIERRE-PERCEE-GLACE 8463

 

 

PIERRE-PERCEE-GLACE 8530

 

 

PIERRE-PERCEE-GLACE 8546

 

PIERRE-PERCEE-GLACE 8459

 

 

PIERRE-PERCEE-GLACE-8532-copie-1.JPG

 

Un petit animal aquatique, que l'on devine sur la plante et sous la grosse bulle, circule avec vivacité sous la glace...

 

PIERRE-PERCEE-GLACE 8541

 

  PIERRE-PERCEE-GLACE 8558

 

 

  PIERRE-PERCEE-GLACE-8695.JPG

 

 

PIERRE-PERCEE-GLACE-8696.JPG

 

 

 

  suite : La beauté et le chant du lac gelé à Pierre Percée, abstractions 5/8

 

 


 

Repost 0
11 février 2012 6 11 /02 /février /2012 08:16

Suite de Le lac gelé à Pierre Percée, la glace, par H.D. Thoreau, 2/8

 

 

 

 

 

PIERRE-PERCEE-GLACE 8486

 

 

 

 

PIERRE-PERCEE-GLACE 8488

 

 


 

PIERRE-PERCEE-GLACE 8562

 

L'envol d'un oiseau ?

 


PIERRE-PERCEE-GLACE 8547

 

 

 

PIERRE-PERCEE-GLACE 8548

 

 

 

  Suite :  La beauté et le chant du lac gelé à Pierre Percée, les bulles 4/8

 

 

 

Repost 0
10 février 2012 5 10 /02 /février /2012 22:21

 suite de   La beauté et le chant du lac gelé à Pierre Percée, la neige 1/8

 


PIERRE-PERCEE-GLACE-8638.JPG

 

" Mais la glace elle-même se voit l'objet du plus vif intérêt, quoi qu'il vous faille saisir la plus prochaine occasion pour l'étudier.

Si vous l'examinez de près le matin qui suit une gelée, vous découvrez que la plus grande partie des bulles d'air, qui tout d'abord paraissaient être dedans, sont contre la surface inférieure, et que continuellement il en monte d'autres du fond ; c'est-à-dire que tant que la glace est restée jusqu'ici relativement solide et sombre, vous voyez l'eau au travers.


Ces bulles sont d'un quatre-vingtième à un huitième de pouce de diamètre, très claires et très belles et l'on y voit le reflet de son visage à travers la glace. Il peut y en avoir trente ou quarante au pouce carré. Il y a aussi déjà dans la glace même des bulles étroites, oblongues, perpendiculaires, d'un demi-pouce environ de long, cônes pointus au sommet en l'air ; ou plus souvent, si la glace est tout à fait récente, de toutes petites bulles sphériques, l'une directement au-dessus de l'autre, en rang de perles. Mais ces bulles intérieures ne sont ni aussi nombreuses ni aussi transparentes que celles du dessous.


Il m'arrivait parfois de lancer des pierres sur la glace, pour en essayer la force, et celles qui passaient au travers, y portaient avec elles de l'air, qui formait au-dessous de fort grosses et  fort apparentes bulles blanches. Un jour que je revenais au même endroit, à quarante huit heures d'intervalle, je m'aperçus que ces grosses bulles étaient encore parfaites, quoique la glace ait épaissi d'un pouce, comme me le permit de le constater clairement la soudure au tranchant d'un morceau.


Mais les deux jours précédents ayant été fort chauds, sorte d'été de la Saint Martin, la glace n'avait plus pour le moment cette transparence qui laissait voir la couleur vert sombre de l'eau ainsi que le fond, mais était opaque et blanchâtre ou grise, et, quoique deux fois plus épaisse, ne se trouvait guère plus forte qu'auparavant, car les bulles d'air s'étant largement gonflées sous l'influence de cette chaleur et fondues ensemble, avaient perdu leur régularité ; elles n'étaient plus droit l'une au-dessus de l'autre, mais souvent comme des pièces d'argent répandues hors d'un sac, l'une en partie superposée sur l'autre, ou en minces écailles comme si elles occupaient de légers clivages.


C'en était fini de la beauté de la glace, et il était trop tard pour étudier le fond. Curieux de savoir la position que mes grosses bulles occupaient par rapport à la glace nouvelle, je brisai un morceau de cette dernière, lequel en contenait une de taille moyenne, et le tournai sens dessus dessous. La glace nouvelle s'était formée autour de la bulle et sous elle, de sorte que celle-ci se trouvait retenue entre les deux glaces. (....) et je fus surpris de m'apercevoir que juste au-dessous de la bulle la glace était fondue avec une grande régularité en forme de soucoupe renversée, à la hauteur de cinq huitième de pouce au milieu, ne laissant là qu'une mince séparation entre l'eau et la bulle d'à peine un huitième de pouce d'épaisseur ; en maints endroits , les petites bulles de la séparation avaient crevé par en bas, et il n'y avait probablement pas de glace du tout sous les plus grandes bulles, qui avaient un pied de diamètre.



PIERRE-PERCEE-GLACE 8476

Je conclus que le nombre infini de toutes petites bulles  que j'avais d'abord vues contre la surface inférieure de la glace avaient maintenant gelé dedans pareillement, et que chacune, , selon sa force, avait opéré comme un verre ardent sur la glace de dessous pour la fondre et la pourrir. Ce sont là les petits canons à air comprimé qui contribuent à faire craquer et geindre la glace."

 

H.D. Thoreau - Walden ou la vie dans les bois
L'imaginaire Gallimard, 1922 pour la traduction française.
Extraits pages 244-245-246

 

 

Autres articles dans ce blog traitant de ce sujet :

 

La beauté et le chant du lac gelé, à Pierre Percée 1/2

Lac d'Alfeld et refuge Schahling Hutte janvier 2006

Marc Namblard et le chant du lac gelé à Pierre Percée

 

Suite : La beauté et le chant du lac gelé à Pierre Percée, reflets 3/8

 

Lire le texte écrit par Patrick Willinger,

concernant cette série d'articles sur la glace sur le lac de Pierre Percée

 


Repost 0
10 février 2012 5 10 /02 /février /2012 21:52

Je n'ai guère publié ces temps derniers, occupée que j'étais au lac de Pierre Percée.

Je m'y  suis rendue par trois fois, dernièrement en compagnie de Marc Namblard, Audionaturaliste, dont je vous ai déjà beaucoup parlé. Ici, vous entendrez le chant du lac, enregistré par Marc Namblard.

 

A peine rentrée à la maison, je devais m'atteler au travail, de nombreuses heures sont nécessaires pour trier et traiter les photographies. Il parait que pour le son, c'est exactement la même chose.

  • Le premier jour, je n'ai vu que l'eau bleue.
  • le second jour, j'ai vu toutes ces bulles et ces étrangetés dans la glace !
  • Le troisième jour, le lac était recouvert d'une fine couche de neige, toute dorée dans la lumière matinale, laissant vien visibles les empreintes, humaines ou animales.

Dans tous les cas, il faisait très beau et très froid !

 

 

 

PIERRE-PERCEE-GLACE-8689.JPG

 

L'eau du lac n'est pas gelée à la côte 420 et près du barrage.

 Le lac, vu de la roche des Corbeaux, on voit bien la limite entre la glace et l'eau libre.

 

 

_DSC6857.JPG

 


 

_DSC6812.JPG

 

 

_DSC6804.JPG

 

La fine couche de neige sur le lac

 

_DSC6806.JPG

 

Ils ont osé traverser !


 

 

 

  _DSC6832-copie-1.JPG

 

 

 

_DSC6847.JPG

 

 

 

 _DSC6823.JPG

Troglodyte mignon - En savoir plus sur cet oiseau sur le site :  Oiseaux.net

 

 

 

_DSC6842.JPG

 

 

 

 

Suite : Le lac gelé à Pierre Percée, la glace, par H.D. Thoreau, 2/8

 

 

 


Repost 0
2 décembre 2011 5 02 /12 /décembre /2011 15:03

  Suite de La beauté et le chant du lac gelé à Pierre Percée, abstractions 5/8

 

PIERRE-PERCEE-MARC 8578

 

 

 

Pour réaliser des enregistrements de la meilleure qualité possible des chants du lac, Marc ne compte pas les heures, ni les jours, ni les déplacements, s'arrange avec le froid.

 

Comme pour les photographies, un important travail de tri, de traitement et bien évidemment de sauvegarde des sons est à réaliser ensuite.

 

Vous pouvez lire d'intéressants commentaires, voir les images réalisées par Marc, les miennes et celles d'autres visiteurs, dans le forum naturaliste de Marc Namblard.

 

 

 

PIERRE-PERCEE-MARC 8585

 

 

PIERRE-PERCEE-MARC 8473

 

 

PIERRE-PERCEE-MARC 8586

 

  PIERRE-PERCEE-GLACE-8656.JPG

 

 

 

 

PIERRE-PERCEE-GLACE-8661.JPG

 

 

 

PIERRE-PERCEE-MARC 9725

 

 

PIERRE-PERCEE-MARC 9706

 

 

PIERRE-PERCEE-MARC 9729

 

 

PIERRE-PERCEE-GLACE-9774.jpg

 

 

 

 

 

PIERRE-PERCEE-GLACE-9782.jpg

 

 

PIERRE-PERCEE-GLACE-8699.JPG

Prise de sons avec les micros posés sur la glace.

 

 

Suite : La beauté et le chant du lac gelé à Pierre Percée, abstractions, 7/8

 

 

Article en rapport : Marc Namblard et le chant du lac gelé à Pierre Percée

 

 

Repost 0
8 juin 2011 3 08 /06 /juin /2011 12:45

Temps froid et sec (moins 8 ?), au bord du lac de Pierre Percée, hier.

Mais au soleil et à l'abri du vent, "il fait bon".

J'ai presque pris un coup de soleil au niveau des yeux,

et j'ai bien failli m'endormir dans la souche !

(c'est sans doute pour ça qu'on dit dormir comme une souche ?)

 

 

photo-1.JPG

 

Ces trois photographies ont été réalisées avec l'iphone 4, par Marc Namblard pour les deux premières.

 

 

photo-2.JPG

 

 

Ensuite, il fallait courir pour immortaliser les lumières d'or, incroyablement puissantes ce soir-là,  au coucher du soleil (prochain article), avec toujours cette impression d'avoir oublié quelque chose, de n'être peut-être pas au bon endroit ?

 

 

photo-3.JPG

 

 

 

 

Repost 0
15 mars 2009 7 15 /03 /mars /2009 21:05
  Le premier mars au bord du lac de Pierre Percée, au "Pré-Barbier".
Un dimanche béni où la grisaille a enfin cédé la place à une chaude lumière.
Pique-nique,  sieste au soleil, promenade le long des berges...
Les barques tranquilles, le clapotis de l'eau...












C'est comme une  "ligne indéterminée"







Quand la glace cède la place à l'eau











Les nuages dans l'eau











La souche immergée, les mini-gratte-ciels...






L'or du soir






Les derniers rayons sur le hêtre





Idée : terminer cette belle après-midi paisible en allant à l'observatoire ornithologique. 

Peut-être qu'avec un peu de chance, je verrai ou photographierai des oiseaux ?

 

Ah oui, j'en ai vu, de drôles d' oiseaux ! Mais je ne les ai pas photographiés.

Même, je me suis enfuie en les voyant !

 

L'observatoire était occupé par une bande de jeunes parlant à voix très haute, riant et hurlant à pleins poumons des stupidités.

 

Ils sont de retour drôlement tôt, cette année...







Repost 0

Photographies, récits...

 

Rechercher

Commander le livre

Cliquez sur l'image

Traduire

Articles Récents

  • Tout sur l'auteure du blog
    Autoportrait Vous pouvez m'écrire à cette adresse : alice.wild@laposte.net Le livre : " Mes mille maisons des Vosges " Livre d'or Martine Schnoering et quelques photos de terrain Tous mes (auto)portraits ICI Profil blogueur Matériel photo Publications...
  • Martine Schnoering, autoportraits de vadrouilles
    Portraits au cours de vadrouilles photographiques dans les Vosges, le Jura, la Lozère. Autoportraits fait à l'aide de l'Iphone et quelquefois portraits réalisés par des amis. Pour les 5 dernières, photographies : Patrick Ozanne
  • Mes mille maisons des Vosges, le livre
    Prix ce cet ouvrage : 26 euros (20 euros et 6 euros de frais d'expédition), Je vous envoie ce livre après réception d'un chèque à mon adresse personnelle. Vous pouvez me contacter à l'adresse suivante : alice.wild@laposte.net Résumé du livre : " Sans...
  • Livre d'or 2014
    Je publie ici tous les commentaires, beaux, drôles et autres... qui arrivent dans ma messagerie et n'apparaissent pas dans les commentaires des articles. Grâce à des liens sous chaque page, vous pourrez lire les livres d'or 2013-2012-2011-2008 Si vous...
  • livre d'or 2013
    Précédent : Livre d'or 2014 Islande, automne 2013 27/08/2013 Claude : http://j-aime-l-eft.jimdo.com/ A propos de l'article : Commentaire sur Sylvain Tesson, de la condition de la femme dans le monde Waa, quel article ! Je reviendrai souvent sur ton site,...
  • Livre d'or 2012
    Précédent : http://www.martineschnoering.com/pages/Livre_dor_2013-8859634.html 29-12-2012 de NORBERT bonjour mart j'ai découvert votre blog par hasard et depuis quelques mois je suis vos péripéties avec grand plaisir .depuis mes colonies de vacances dans...
  • livre d'or 2011 *
    Précédent : http://www.martineschnoering.com/pages/Livre_dor_2012-8859633.html 15-12-2011 Votre blog en général BALDO Agnès Bonjour j'ai découvert votre site il y a très peu de temps et je me suis donc inscrite à votre news letter dès que possible. j'y...
  • livre d'or 2010
    Précédent : Livre d'or 2009 .23/12/10 16:32 JE VOUS SOUHAITE DE BONNES FETES DE NOEL JE VOUS REMERCIE POUR VOS MERVEILLEUX REPORTAGES SUR LA FLORE ET LA FAUNE DE NOTRE REGION....C EST AVEC GRAND PLAISIR QUE JE REGARDE CES BELLES PHOTOS....MERCI ENCORE...
  • Livre d'or 2009
    Précédent : Refuge Hinterbockloch, Grand Ventron 16 novembre 2009 Bonjour !!!Nadine ROCHELBonjour Martine,Je pense que vous êtes la femme qui va me permettre de m'évader, de rêver et certainement de me conforter dans cette envie indescriptible de se lier...
  • Livre d'or 2008
    C'est la première page du livre d'Or du Site Vosges-Passion 30/12/2008 18:52 donne le bonjour à ton pereremysalut michel , ton fils à un super site Hervé dit la MASCOTTE 26/12/2008 12:35 Bonjour, cherche infos sur les abris des vosgesmikaël verspuyBonjour...