Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 juillet 2014 3 02 /07 /juillet /2014 08:10

BCD_4093.JPG

 

Point de lassitude à parcourir les merveilles du Fossard, en compgnie de Jean-Luc le Druide, qui connait ce territoire comme sa poche.

La végétation touffue reprend ses droits et les pierres "sacrées" deviennent difficiles à dénicher...

Ce fut encore une très belle journée, sur de beaux chemins ou sentiers jalonnées de digitales aussi grandes que nous ! 

Toutes les photographies de cette sortie ici :

Cleurie, Fossard, avec Jean-Luc le Druide

 

 

BCD_4158.JPG

      Dolmen de Purifaing

 

BCD 4192

Roches Dolent

 

 

BCD 4099

Fontaine de St Augustin

 

BCD_4119.JPG

Fontaine du Grabon ou Fontaine Ste Thérèse

 

 

BCD_4182.JPG

A la votre !

 

 

  Fossard, tous les articles

 

Jean-Luc le Druide

 

 

 

 

 

Repost 0
9 décembre 2011 5 09 /12 /décembre /2011 11:10

" Étranges choses que les apparitions et disparitions d'êtres, étrange et bouleversant phénomène.
Notre existence est semblable à celle d'une averse tombant sur une terre brûlante et que le soleil du temps évapore aussitôt.
"
Mario Mercier, Journal d'un chaman.L'ours des montagnes bleues, page 110, Robert Laffont 1995, Récits

 

 

IMAGES-DIVERSES-5-0055C.jpg

  Valérie, 2007

 

 

Valérie, je l'ai connue lors d'une sortie avec Jean-Luc le Druide, dans le massif du Fossard, en 2007.

Elle souhaitait que je lui dédicade mon livre " Mes mille maisons des Vosges ".

Elle m'a tout de suite bien plu, avec son regard pétillant et son beau sourire !

Lors de nos sorties communes, j'ai beaucoup apprécié sa compagnie, son rire, sa gaieté, sa spontanéité, sa joie de virvre, sa confiance dans la vie et dans l'humain. Elle rayonnait d'amour !

Au cas où vous en auriez eu besoin, elle avait l'art de vous " regonfler le moral à bloc ", de vous redonner confiance.

Elle adorait la vie, randonner, danser, faire la fête, partager des moments d'amitié et de convivialité !

 

Hier, une amie m'a téléphoné pour m'apprendre une bien triste nouvelle : Valérie nous a quittés, brusquement, à l'âge de 47 ans.

Adieu, chère Valérie, tu nous manqueras beaucoup.

Je partage l'avis d'un de mes amis qui vient de m'écrire :" Je ne doute pas une seule seconde que là où elle est, tous les bons génies de la nature veilleront sur elle."

 

Cliquez sur ce lien pour voir une randonnée presque entièrement photographiée par Valérie :

Dans la tempête de neige, vers le refuge des Champis

 

 

Altenberg DSC3340

  Grand Ventron, Altenberg

 

Kirchberg-P1019848_1-copie-1.jpg

Vallée de la Doller, après une rude montée vers le Kirchberg, décembre 2007

 

 

Kirchberg P1010027

Vallée de la Doller, Kirchberg, décembre 2007

 

 

Fuste Sommerseite

Vallée de la Doller, Kirchberg, décembre 2007

Voir l'article : Joyeux Noël 2007 dans les chalets de la Doller

 

 

IMAGES-DIVERSES-5 0030

Avec Jean-Luc le Druide, Fossard, pierres solaires, 2007

 

 

IMAGES-DIVERSES-5 0072

Avec Jean-Luc le Druide, Fossard, 2007

 

 

 

Tango sur parking du refuge de l'Union DSC3287

Grand Ventron, parking du refuge de l'Union,

extraordinaire démonstration de tango argentin, juin 2010

 

 

 

 

 

Tango sur parking du refuge de l'Union DSC3318

 

 

 

 

 

 

Repost 0
7 octobre 2011 5 07 /10 /octobre /2011 10:44

Hier, 6 octobre,  dans la mystérieuse forêt du Fossard, j'ai vécu d'intenses moments de " magie des Vosges ", avec Jean-Luc le Druide, et l'équipe de FR3 Lorraine 

 

Voir l'album complet de photographies dans Facebook

D'autres images du fossard dans cet album

 

 

DSC3308

La pierre lunaire, orientée vers l'est

 

 

DSC3344La " source de Merlin "

 

 

DSC3351L'antique et unique dolmen du Fossard

 

 

 

FOSSARD-FR3-LORRAINE 7402L'une des pierres solaires, orientées vers l'ouest.

 

 

Toutes les sorties avec Jean-Luc le Druide  

 

 

 

Repost 0
1 avril 2009 3 01 /04 /avril /2009 21:47

Suite de la randonnée avec Jean-Luc le druide : Les tours Séchelles à Saint-Baslemont (Darney)




Pour voir la source de la Saône : à partir d'Epinal suivre les indications vers Bourbonne les Bains et Darney, en empruntant la D 460.


Une fois arrivé au croisement avec la D 40 prendre la direction de Vioménil, la source de la Saône est alors indiquée.








"Vioménil est située à 12 km à l'est de Darney, dans la partie la plus élevée de la Vôge. C'est d'ailleurs sur son territoire que culminent les monts Faucilles au Ménamont (467 mètres).

La Saône et le Madon prennent leur source au pied de cette colline, le second sur la commune voisine d'Escles.


Histoire 

Viamansalis était un lieu de passage des Romains qui empruntaient la vallée de la Saône. La voie romaine Langres-Strasbourg franchissait le col du Haut-de-Salin.

Au XVIe siècle, des maîtres-verriers venus de Bohême installèrent leur activité en divers lieux-dits : Grandmont, le Tolloy, la Pille, la Bataille, la Neuve-Verrerie". Source

 

 

Histoire de Viomenil - pdf

 




Un décor qui va bien à notre ami "Jean-Luc le druide"...






"Principal affluent du Rhône, la Saône rejoint le fleuve à Lyon.

Parmi les premiers villages traversés Darney, Monthureux sur Saône, Châtillon sur Saône où la rivière quitte les Vosges.


La Saône, navigable sur 373 km, est reliée par le canal de l'est à la Moselle, le point haut étant le réservoir de Bouzey.  Source








"Géométrie" de l'eau












Un panneau à proximité de la source






Repost 0
1 avril 2009 3 01 /04 /avril /2009 20:02



Notre guide Jean-Luc le Druide, connait parfaitement les antiques pierres enfouies dans les forêts de Darney, de Relanges ou de Saint-Baslemont.

Nous venons de découvrir La pierre des 12 apôtres et l'abbaye de Bonneval à Darney

Jean-Luc nous guide à présent vers les Tours Séchelles.




L'histoire, dans la région de Saint-Baslemont...

Présence paléolithique  : racloirs du moustérien de tradition acheuléenne.

Châtelet , camp celtique : plusieurs tumulus, dolmen, roches à bassin, pierre levée, mur gaulois.

Présence romaine : passage de la voie de Langres à Strasbourg.

Restes de l'enceinte du village.

Château de Saint-Baslemont 11ème, remanié 16ème/17ème (IMH), en cours de restauration : corps de logis flanqué de 2 tours à poivrières 17ème ; parc à la française.

Eglise Saint-Jean-Baptiste 16ème : 2 chapelles latérales, retable* des 12 Apôtres 14ème en pierre, saint Jean-Baptiste 15ème en pierre, bas-relief de Notre-Dame-de-Lorette 16ème, autel en bois doré 18ème.

Ruines du prieuré de Bonneval 12ème/13ème.

Chapelle 1860 Notre-Dame-des-Neiges  : tombe en ruine.

Tours Séchelles , fortifications 11ème détruit au 17ème : restes de 2 tours.

source





Voici un lieu des plus discrets, quasiment invisible et "introuvable", malgré un grand panneau... qui nous enverrait toutefois dans une mauvaise direction, si Jean-Luc n'était pas là.





Non loin du village de Saint-Baslemont, après avoir grimpé un talus bien raide, nous découvrons de vieux murs de pierres envahis de végétation. Le triangle dans lequel s'inscrivent ces ruines et la base d'une grande tour carrée sont  encore parfaitement visibles. Sous ce fouillis de vieilles pierres et de ronces, il existait parait-il d'immenses salles souterraines qui ne sont plus accessibles en raison d'éboulements.






"Antiquité des tours Séchelles, commune de Saint-Baslemont, près Darney


L’ouest du département des Vosges, et principalement les environs de Darney, attestent, comme nous l’avons déjà vu, l’envahissement de cette partie des Gaules par les romains et le séjour prolongé de ces conquérants. Les débris d’anciens monuments qu’on y rencontre à chaque pas, les vestiges de camps, les traces de routes qui y aboutissent, la découverte de bains, de cirques, de médailles, etc., en sont des témoins irrécusables ; mais sera-t-il actuellement raisonnable de rapporter à la présence des légions de César l’érection des trois tours de Séchelles ? Non sans doute, car la plupart des objets trouvés dans ces tours paraissent modernes.



Suivant Dom Calmet et Durival, il y avait à Esley (6 à 7km de Saint-Baslemont) une commanderie de l’ordre des Templiers, fondée en l’an 1100. On prétend que les chevaliers avaient construit à près d’une lieue d’Esley, un fort servant de prison. Ne seraient-ce pas les tours Séchelles, qui auraient été brûlées avec leurs défenseurs lors de la destruction de l’ordre ?


L’épaisse couche de cendres mêlées d’ossements humains et de débris de meubles, prouve qu’habitants et tours ont été simultanément la proie des flammes. Les éperons, rondaches, etc., trouvés n’auraient-ils pas fait l’armure de quelques-uns de ces célèbres et malheureux chevaliers ?

Enfin, les tours Séchelles, après avoir vu successivement les Gaulois, les romains et les Templiers, seraient-elles devenues un simple fort sur la frontière de la France et de la Lorraine, détruit seulement en 1634 , par les Suédois de Gustav-Adolphe ?


Quoi qu’il en soit de ces probabilités que la science des archéologues est appelée à résoudre, votre Société a acquis et déposé au musée départemental tous les objets recueillis dans une fouille exécutée en décembre dernier dans une des trois tours Séchelles, opération faite par les habitants du pays dans la pensée d’y rencontrer un trésor". Lire la suite


D’après un article de C. Huguenin

publié dans les Annales de la Société d’émulation du département des Vosges

Année 1837, page 72

Notes sur l'article: v. 3

Copie de l'exemplaire l'Université du Michigan

Numérisé par Google  le 2 octobre 2007



















Repost 0
29 mars 2009 7 29 /03 /mars /2009 08:43

 

Encore une magnifique sortie culturelle et de nature, avec notre bien aimé Jean-Luc le Druide.
C'est ma quatrième visite, pour le moins, à la pierre des 12 apôtres et à l'abbaye de Bonneval, à Darney.
Ces antiques pierres sont si belles qu'on ne peut se lasser de les contempler.







Cette très belle roche de grès a été sculptée à la fin du 18ème siècle par un berger. Ce devait être un passe-temps passionné pendant qu'il gardait son troupeau (à cette époque,il n'y avait pas de forêt dans ce lieu). Sans doute, ce berger avait-il une vocation de sculpteur contrariée... C'est un bas-relief représentant, comme une bande dessinée,de droite à gauche sur la photo, la vie du christ, de la naissance à la crucifixion.








Une belle colombe de la paix est sculptée au-dessus de ce groupe.
Notre berger,Dominique Plancolene,
ne devait pas se douter que son oeuvre intéresserait autant de paparazzi !







Le coq gaulois trône également sur la sculpture.






Quelques dizaines de mètres plus loin se situe la romantique ruine de l'abbaye de Bonneval,l'ancien prieuré Augustin fondé au début du 12ème siècle par Wichard, frère d'Engibald.

 

 






La chienne Willow insepecte les ruines en éclaireur...

 









 






Quelle belle surprise ! Une  couleuvre à collier, qui voulait se chauffer au soleil, encore engourdie de froid, se laisse photographier, avant de regagner sa maison dans les pierres de l'abbaye. Plus belle surprise encore, c'est de voir Michèle, l'autre dame du groupe, s'extasier et photographier comme moi, au lieu de s'enfuir en hurlant ou de s'évanouir. Désolée de t'avoir dérangée, petite couleuvre.






Chapelle 1860 Notre-Dame-des-Neiges

 







 



Une belle découverte encore, dans la forêt, ce tapis de nivéoles de printemps ( Leucojum Vernum ) ...

Des "bonnets de lutins" me dira Jean-Luc évoquant son enfance.

 

La Nivéole de Printemps est précisément protégée en Lorraine, depuis l’Arrêté Ministériel du 3 Janvier 1994.

En Alsace, l’arrêté du 28.06.1993 relatif aux plantes protégées ne fait aucune mention de  la Nivéole. Cet «  oubli » pourrait faire penser que la fleur est bien répandue dans la région. Il n’en est rien….

La  «  Société Botanique d’Alsace » informe que l’espèce est  «rare» dans le Bas-Rhin comme dans le Haut-Rhin. Elle l’intègre même dans sa  «Liste rouge» des plantes menacées d’Alsace.

Là, nous sommes dans les vosges, mais bien évidemment, il est absolument déconseillé de cueillir cette fleur,ainsi que toutes les autres fleurs d'ailleurs.

Il vaut mieux se contenter d'une "cueillette photographique" et laisser ces merveilles fleurs dans leur forêt natale, au lieu de les faire mourir dans une voiture ou un vase, pour une égoiste décoration personnelle.

 

 

 










Si l'on poursuivait le chemin plus avant,
on découvrirait les ruines des  tours des Séchelles.


Toutes  les sorties avec Jean-Luc le Druide





Pour plus de commentaires érudits, allez voir chez Philippe ici :

 

1/3 - Les trois vallons de la forêt de DARNEY. Vallon de Bonneval


Article en rapport dans ce blog :

Darney, voyage avec Jean-Luc au pays des sorciers, des ermites et des druides

 

 

 

 

 





Repost 0
20 mars 2009 5 20 /03 /mars /2009 15:09

Carte postale achetée au monastère d'Annegray

 

 

 

Le moine Colomban,connu pour son caractère bien trempé, est un des plus prestigieux pionniers de la civilisation occidentale du vi° siècle. 

 

Saint Colomban (né en 540 à Bobbio en Lombardie - 615 ) est un moine irlandais qui a évangélisé les populations campagnardes de Gaulle, d'Helvétie et de Lombardie. Colomban, après avoir quitté l'Irlande, sillonne les Cornouailles anglaises.Il serait venu en Bretagne, à Saint-Coulomb près de Saint-Malo, dans les années 570 puis, entre 570 et 575, il a évangélisé la France, l'Allemagne, la Suisse, l'Autriche et l'Italie.

 

Les moines arrivent dans les Vosges et se fixent sur le site d'Annegray (587) au pied de la montagne Saint-Martin, sur la commune de La Voivre en Haute-Saône. Ils entreprennent le défrichement des bois, la construction de bâtisses de chaumes. En même temps, ils accueillent les malades et commencent la formation de nouveaux moines. Colomban effectue une première retraite dans une grotte de la montagne.

 

Devant le succès des vocations, Colomban décide de créer un nouveau monastère à Luxeuil (590), lieu plus accessible et pourvu de sources aux vertus thermales. Lui et ses moines y pratiquent une vie contemplative équilibrée par un fort travail manuel. Ils se consacrent à l'éducation, aux œuvres charitables, à l'évangélisation.

 

Ce « messager de Dieu » fascine encore ceux qui voient en lui un vecteur pour la promotion d'une Europe unie, aujourd'hui porteuse d'espoirs de paix et de fraternité entre les peuples. Des institutions religieuses se réclament de l'esprit de saint Colomban. Un réseau européen d'échanges, regroupant des hameaux et des villes, se tisse sur les traces de saint Colomban.

 Les amis de Saint Colomban

Saint Colomban, le marcheur de Dieu (pdf)

 

 

 

L'ermitage de Saint Colomban à Sainte Marie-en-Chanois

 

 

 

       

 

La grotte et la chapelle de Saint Colomban à Sainte Marie en Chanois
(est de Luxeuil-les-Bains)

 

 

 

 

 La prière de Saint Colomban, qui figure au dos de

Carte postale achetée au monastère d'Annegray

 

 

" Vous tous qui avez soif, venez à ces eaux salutaires et en cette chapelle. "

voir aussi La force de l'eau

 

 

 

A l'ermitage de Saint Colomban, avec Jean-Luc "le Druide" (été 2008)

 

 

 

Si Jean-Luc, (qui quelque part ressemble à Saint Colomban),
 les aime, Saint Colomban les aurait sans doute également appréciées :

 

 

J'ai choisi pour vous deux jolies fées irlandaise,

Gillian Norris la fée  brune et Bernadette Flynn, la fée blonde...

 

 

 

Feet of flames - Bernadette Flynn ( solo )

 

  Gillian Norris, Lord of the dance, Irish dance "gypsy king" solo.

Repost 0
3 novembre 2008 1 03 /11 /novembre /2008 08:34




Jean-Luc le Druide n'est pas druide.

C'est moi qui l'ai baptisé ainsi, j'aime bien donner des surnoms à mes amis.

Quand on vit beaucoup dans la nature, cela vient tout naturellement..


Oui, Jean-Luc le Druide n'est pas druide, mais on ne sait jamais...

Pour connaître sa philosophie, téléchargez le pdf














Repost 0
2 novembre 2008 7 02 /11 /novembre /2008 21:31

A Claudon, à quelques dizaines de mètres de l'Abbaye de Droiteval, Notre Dame de la Source se cache au fond d'un étroit vallon enfoui dans la forêt.

Comme l'an dernier, Jean-Luc le duide nous mène à ce lieu sacré.

Parée de ses couleurs d'automne enchanteresses, cette grotte et sa cascade attenante stupéfient le visiteur par leur beauté...









 

 



Il aurait fallu une caméra, pour filmer l'inlassable tourbillon de feuilles d'or dans le bassin,et enregistrer le sublime chant de la casade...



 





 



 

Repost 0
2 novembre 2008 7 02 /11 /novembre /2008 21:18

Retour, une année plus tard jour pour jour, à Claudon, à l'abbaye de Droiteval, avec Jean-Luc le Druide.


La météo est moins ensoleillée, les lieux moins enchanteurs...

Un débordement de la rivière a occasionné de graves dommages à l'abbaye de Droiteval...


Je vous invite à établir une comparaison avec les photographies de  l'article précédent :

Claudon, l'abbaye de Droiteval et ND de la source, 1-11-2007....










 





























 


Triste constat. Nous avons juste eu le bonheur... de donner à manger au beau chat roux,  un familier des lieux qui l'an dernier était venu nous régaler de ses caresses et de ses "ron-ron". Cette pauvre bête avait l'air de mourir de faim.



Repost 0
2 novembre 2008 7 02 /11 /novembre /2008 20:46
L'an dernier, le premier novembre 2008, Jean-Luc le Druide nous guidait à Claudon, dans la région de Darney (Epinal), pour visiterla belle abbaye de Droiteval et Notre Dame de la source.

l'Abbaye de Droiteval est située sur le territoire de la commune de Claudon, près deMonthureux-sur-Saône. Fondée en 1128 par Aubert de Darney, occupée par  des moniales, elle devint un prieuré de moines en 1433.
 
Aujourd'hui, c'est une propriété privée et un lieu de culte.

Une partie de l'Abbaye accueille également aujourd'hui des artistes et des expositions de peintures et sculptures.




Droiteval--Abbaye.JPG




Droiteval--Abbaye1.JPG





Droiteval--Abbaye3.JPG





Droiteval-Abbaye4.JPG
La belle fontaine et le miroir du lac...







Droiteval-Abbaye5.JPG
Abbaye de Droiteval




Droiteval-Abbaye.JPG

Les propositions de randonnée figurant sur le panneau mettent l'eau à la bouche !


A quelques dizaines de mètres de l'Abbaye, la montagne sauvage cache d'inestimables trésors rocheux, sculptés par l'érosion. Nous avons été enchantés par la découverte de Notre Dame de la Source, située à 20 minutes de marche de l'Abbaye... Les couleurs d'automne rendaient cet endroit paradisiaque...




Droiteval-ND-de-la-source.JPGNotre Dame de la Source
 

 



Repost 0
28 octobre 2008 2 28 /10 /octobre /2008 07:42



Coup de foudre persistant pour la forêt du Fossard à Saint Etienne-Les-Remiremont...

Ce massif, vaste et mystérieux,  cache bien des secrets  au plus profond de ses forêts.

Aller à leur découverte, en cheminant tranquillement sous les grands arbres, est un pur enchantement.

Si Jean-Luc le Druide n'est pas présent physiquement, en raison de contraintes personnelles, son esprit est bien là... (et sa voix aussi.. par téléphone !).






















































Vers les roches du Thin










Les roches du Thin






Les roches du Thin






Les roches du Thin, plate-forme





Les roches du Thin







Le fardeau de Saint Christophe





Sainte Sabine, la chapelle







Sainte Sabine, la source






Sainte Sabine




"La tradition nous informe que les moniales désertèrent les hauteurs en 818 pour s'installer à Remiremont. Entre 910 et 920, les invasions barbares les contraignirent à revenir au Saint Mont. Elles ramenèrent avec eux les corps de St Amé, St Romaric et St Adelphe (le successeur de St Romaric à la tête du monastère). La légende nous dit que la plus jeune des nonnes, Sabine, ayant eu du mal à suivre la fuite éperdue, s'égara dans la montagne. Elle fut rejointe par les Huns à proximité d'une source où ils la décapitèrent. A cette source, qui prit le nom de St Sabine, se produisirent par la suite de nombreux miracles. Un dicton nous le confirme "St Sabine de tout mal affine". Cette source est réputée guérir les ulcères. Pour cela, il faut piquer le mal avec une aiguille puis la jeter dans l'eau. La source peut aussi prédire aux jeunes filles le mariage. Si une épingle jetée dans l'eau surnage, la jeune fille était sûre de se marier dans l'année". Source





Toutes  les sorties avec Jean-Luc le Druide





 



Repost 0

Photographies, récits...

 

Rechercher

Commander le livre

Cliquez sur l'image

Traduire

Articles Récents

  • Mes mille maisons des Vosges, le livre
    Prix ce cet ouvrage : 26 euros (20 euros et 6 euros de frais d'expédition), Je vous envoie ce livre après réception d'un chèque à mon adresse personnelle. Vous pouvez me contacter à l'adresse suivante : martineschnoering@icloud.com Résumé du livre : "...
  • Livre d'or 2014
    Je publie ici tous les commentaires, beaux, drôles et autres... qui arrivent dans ma messagerie et n'apparaissent pas dans les commentaires des articles. Grâce à des liens sous chaque page, vous pourrez lire les livres d'or 2013-2012-2011-2008 Si vous...
  • livre d'or 2013
    Précédent : Livre d'or 2014 Islande, automne 2013 27/08/2013 Claude : http://j-aime-l-eft.jimdo.com/ A propos de l'article : Commentaire sur Sylvain Tesson, de la condition de la femme dans le monde Waa, quel article ! Je reviendrai souvent sur ton site,...
  • Livre d'or 2012
    Précédent : http://www.martineschnoering.com/pages/Livre_dor_2013-8859634.html 29-12-2012 de NORBERT bonjour mart j'ai découvert votre blog par hasard et depuis quelques mois je suis vos péripéties avec grand plaisir .depuis mes colonies de vacances dans...
  • livre d'or 2011 *
    Précédent : http://www.martineschnoering.com/pages/Livre_dor_2012-8859633.html 15-12-2011 Votre blog en général BALDO Agnès Bonjour j'ai découvert votre site il y a très peu de temps et je me suis donc inscrite à votre news letter dès que possible. j'y...
  • livre d'or 2010
    Précédent : Livre d'or 2009 .23/12/10 16:32 JE VOUS SOUHAITE DE BONNES FETES DE NOEL JE VOUS REMERCIE POUR VOS MERVEILLEUX REPORTAGES SUR LA FLORE ET LA FAUNE DE NOTRE REGION....C EST AVEC GRAND PLAISIR QUE JE REGARDE CES BELLES PHOTOS....MERCI ENCORE...
  • Livre d'or 2009
    Précédent : Refuge Hinterbockloch, Grand Ventron 16 novembre 2009 Bonjour !!!Nadine ROCHELBonjour Martine,Je pense que vous êtes la femme qui va me permettre de m'évader, de rêver et certainement de me conforter dans cette envie indescriptible de se lier...
  • Livre d'or 2008
    C'est la première page du livre d'Or du Site Vosges-Passion 30/12/2008 18:52 donne le bonjour à ton pereremysalut michel , ton fils à un super site Hervé dit la MASCOTTE 26/12/2008 12:35 Bonjour, cherche infos sur les abris des vosgesmikaël verspuyBonjour...
  • Le magazine Passion Vosges 2016, thème Mont Sainte Odile, est en kiosque
    Première de couverture, magazine Passion vosges 2016, thème randonnées autour du Mont Sainte Odile Cette année encore, j'ai eu le plaisir de contribuer à l'illustration de ce magazine. 31 circuits pédestres autour du Mont Saint Odile. Circuits téléchargeables...
  • Bibliographie pour un bon usage du plein air dans les Vosges
    Début de bibliographie, Pour une découverte de la nature des Vosges, sportive, naturaliste, méditative... ABBEY Edward - le gang de la clef à molette - Editions Gallmeister ABBEY Edward - Désert solitaire. Une saison dans le désert. ANDERSEN Hans Christian...