Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 août 2012 5 24 /08 /août /2012 10:10

Entre CHATEAUNEUF DE RANDON et RIEUTORT DE RANDON (sud ouest de Langogne)

 

Après avoir traversé d'invraisemblables forêts parsemées de blocs granitiques titanesques, sans trop pouvoir m'arrêter,  je débouche sur une belle lande mauve parsemée de blocs. J'ai une chance inouïe ! J'arrive pile au bon moment : un orage se prépare !


 Vite ! Vite pour les photos ! Les belles lumières d'orage sont tellement éphémères et changeantes...


Se garer correctement, courir, enjamber des barbelés, choisir un angle... Vite !


Quel bonheur et quelle excitation, d'immortaliser ces beaux paysages sous ce ciel noir, dans les grondements lointains du tonnerre...


L'orage finira par s'éloigner, puis, un peu plus tard, il reviendra pour de bon. Des trombes d'eau salvatrices et bienvenues rafraîchiront l'atmosphère. Quel bien être après toutes ces journées de canicule !


Je vous invite à consulter l'album complet grâce à ce lien

 

 

_DSC7231.jpg

 

_DSC7234.jpg

 

_DSC7290.jpg

_DSC7277.jpg


 

_DSC7272.jpg

Note, je publie en direct du terrain grâce au partage de connexion internet sur iphone

 

 

582629 4524084701225 1173045617 n

Partager cet article

commentaires

Philippe 29/08/2012 08:51


Superbes paysages et une ambiance du tonnerre ! Ces rochers disséminés sur le plateau sont magnifiques.  Le Steinberg à côté c'est du "pipi de chat".

Photographies, récits...

 

Rechercher

Commander le livre

Cliquez sur l'image

Traduire

Articles Récents

  • Georges Sand, La mare au diable, les paysages romanesques, Mers-sur-Indre
    J'étais récemment de passage dans cette belle région située au nord ouest du PNR de la Brenne voir la carte ci-dessous. J'ai été amenée, un peu par hasard, à découvrir, au bout d'une allée forestière bordée de fougères et de sceaux de Salomon, la mystérieuse...
  • Cabane, " Ah le génie chinois ! ", Sylvain Tesson
    Suite de La cabane, par Sylvain Tesson " Ah ! Le génie chinois ! Avoir inventé le principe du non-agir pour justifier de rester toute la journée à se dorer au soleil du Yunnan sur le seuil d’une cabane... " Sylvain Tesson Dans les forêts de Sibérie
  • La cabane, par Sylvain Tesson
    " La cabane est une cellule de grisement. " Sylvain Tesson, Dans les forêts de Sibérie Suite : Cabane, " Ah le génie chinois ! ", Sylvain Tesson
  • La fugitive, suivi de Poèmes de Kabir, Rabindranath Tagore
    « Pour une fois, voyageur, sois imprudent et détourne-toi de ton chemin. Bien qu'éveillé, sois comme le jour captif d'un filet de brouillard. N'évite pas le jardin des cœurs égarés, là-bas, au terme de la mauvaise route ; là-bas où l'herbe est jonchée...
  • Désert solitaire, Edward Abbey, extrait
    " Aussi étrange que cela puisse paraître, je trouvai que c’était autre chose de manger mon dîner dehors. Dans la caravane, avec autour de moi la production de l’Amérique, le souvenir me revenait avec insistance de tout ce que j’avais abandonné pour une...
  • Mes mille maisons des Vosges, le livre
    Je peux vous envoyer cet ouvrage au prix de : 26 euros (20 euros et 6 euros de frais d'expédition), après réception d'un chèque à mon adresse personnelle. Pour me contacter, veuillez utiliser ce formulaire de contact SVP, merci ! Résumé du livre : " Sans...
  • Éloges, de Saint-John Perse
    La mer en Vendée, Photographie : Jean-Luc Febvay (Jean-Luc le Druide) Éloges de Saint-John Perse C'est le soir sur ton île et à l'entour, ici et là, partout où s'arrondit le vase sans défaut de la mer ; c'est le soir couleur de paupières, sur les chemins...
  • Miroirs, Jean Cocteau, Orphée...
    « Les miroirs feraient bien de réfléchir un peu plus avant de renvoyer les images. » de Jean Cocteau Dialogue du film Le Sang d’un poète Portrait du photographe Olivier Frimat, reflet dans une pierre à bassin, Prayé, Donon.2003. Ci-dessous, extrait du...
  • Miroirs - Jorge Luis Borges, L’or des tigres
    Reflet dans une cupule, rocher du Hohwalsch, Walscheid. Photo : Laurent Gailmain 2005 Pourquoi t’obstiner miroir sans fin ? Pourquoi doubler, frère mystérieux, le moindre mouvement de ma main ? Pourquoi ce reflet tenace dans l’ombre ? Tu es mon alter...
  • Badonviller, col de la chapelotte, quelques images récentes.
    La guerre des mines, c’est avancer sous terre dans les galeries, c’est établir, sous les lignes de l’adversaire, une chambre chargée d’explosifs, qui en explosant tuera des soldats ennemis. On rencontrera l’ennemi à 10, 20, 50 mètres sous terre et les...