Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 mars 2014 2 25 /03 /mars /2014 14:40

_DSC9775.JPG

 

 

 

Bien cher ami poète,

 

J'ai lu attentivement le beau récit de ton ressenti.

 

Ce qu'il y avait de vraiment positif, pour moi, dans ce bivouac assez hard sour les rochers du Palatinat, en janvier 2013, c’est surtout ton immense joie.

 

Je suis bien contente que tu ais ressenti toutes les belles choses que tu m'as écrites.

J'ai bien aimé aussi le côté assez  sportif de l'aventure (aujourd'hui, je suis moulue).

Le bruit du vent m'a été agréable. J'ai très souvent par le passé adoré cette musique fantastique.

 

Si pour toi, le retour la civilisation a été simple, il a été horrible pour moi, à cause du verglas. 

Voulant prendre mes petites routes habituelles, j'ai été immobilisée au beau milieu de la longue montée d'Oberhof à Buchelberg. A un moment donné, je ne pouvais plus ni avancer, ni reculer au risque d'avoir ou de provoquer un accident. 

 

Terrorisée, j'ai du téléphoner à mon assurance, et le dépanneur est venu me tirer de ce mauvais pas en me remorquant avec son 4x4.  Il était débordé. Je l'ai attendu 2 heures. J'avais un mal de tête affreux. 

De nombreux messieurs galants m'ont proposé leur aide, en prenant des risques pour eux, notamment celui de ne plus pouvoir démarrer s'ils stoppaient en montée. 

Un de ces hommes m'a vue en montant, il a fait demi-tour pour me demander si je voulais de l'aide. Puis il a du redescendre toute la côte pour pouvoir la remonter sans s'arrêter. Bon ce sont des choses qui arrivent, je ferai un peu plus attention à la météo une prochaine fois. Mais ils avaient prévu de la neige et pas des pluies verglaçantes.Ou bien je prendrai des routes moins dangereuses !

 

J'ai mis finalement sept heures pour rentrer. J'étais explosée, hagarde. J'ai du sortir toutes les affaires de la voiture, m'occuper du chat qui me harcelait, tout fou de me retrouver ! 

Ce matin j'ai rangé mes affaires pendant une heure et demie, fait tourner deux lessives bourrées. Moi qui aime tant l'odeur du linge frais, les parfums délicats...

Mes duvets ont fort heureusement échappé à cette funeste odeur de fumée dont j'ai à présent une horreur viscérale, tant je l'ai subie au cours de ces dernières années, dans les refuges des Vosges, sous les rochers... Ce n'est pas ton cas, c'est pourquoi tu ne peux guère savoir de quoi je parle. Tu n'as jamais, comme moi, toussé et " craché tes poumons " tel un fumeur de longue date, après un séjour dans une cabane enfumée...

 

Tu l'as compris, Je ne partage guère ton enthousiasme. Cet épisode fut, il faut bien que je te l'avoue, un mini-cauchemar pour moi. L'atroce fumée qui envahissait mon bivouac en permanence a été un écran étouffant et infranchissable, ne me permettant guère de ressentir quoi que ce soit de positif. Dans l'obscurité et en trébuchant sur des pierres chaotiques, en vacillant sous le poids de mon paquetage, j'ai cherché un autre endroit le long de cette barre rocheuse, qui m'aurait mise à l'abri de la fumée... En vain.

Je n'ai pu " communiquer avec les esprits de la nature " en aucune manière.

Comme le dit mon fils aîné  à qui j'ai raconté cette aventure : " Ça te fera des souvenirs " !

 

Alors, comme mes amis et moi  aimons donner un nom à nos nuitées dans la nature, disons que pour moi, ce sera " le bivouac cauchemar ". C'est dit. Mais comme j'ai un certain goût pour les petites tribulatons, qui peuvent être parfois désagréables, je ne ressens point d'amertume, au contraire ! Les amis vont adorer le récit de cette aventure, cela fera un sujet de discussion qui fera rire tout le monde ! 

Mais tu es parfaitement libre d'avoir ton interprétation personnelle. Libre à toi de le baptiser autrement, ce bivouac.

 

Concernant le feu, et si j'avais été seule, je l'aurais fait beaucoup plus confidentiel et bref. Une heure et demie environ... Ou, plus probablement, je n'aurais pas fait de feu du tout. Déjà par respect pour le stock de bois sec fait par une personne que nous connaissons bien, je présume, ou par quelqu'un d'autre, c'est pareil. J’aurais pris un repas très léger et après, direct au dodo !

Cela fait partie d'une " ascèse " nécessaire, pour se laisser couler sereinement dans le sommeil en écoutant le bruit du vent, respirant un air pur, et tomber dans une léthargie propice aux rêves magiques !

Cela dit, il aurait sans doute quand même fallu trouver un autre endroit, mieux abrité du vent, et tout aurait été parfait, pour moi en tout cas. J'aurais bien une autre idée dans ce sens, visant un rocher-grotte près de Dahn. Nous verrons si et quand nous pourrons récidiver l'aventure et, en ce qui me concerne, " rattraper le coup ", comme on dit. 

Auparavant, il me faudra me procurer un énième nouveau matelas autogonflant ou une mousse épaisse de préférence, si j'en trouve, Les matelas autogonflants ont juste la propriété d'être "gonflants" pendant un certain nombre de nuits, et surtout, très rapidement, dégonflants. On s’endort dans un confort moelleux et on se réveille sur  un sol dur et froid. 

 

Pour résumer toute cette épopée, qui pour toi a été " un enchantement " et pour moi " une épreuve ", et même si je suis toujours ravie de nos partages dans la nature, quelles que soient les circonstances, je dois te donner le conseil suivant :

Je pense que pour un bon ressenti de terrain, en bivouac et pour être en phase totale avec la nature et soi-même, pour une bonne écoute de l'esprit du lieu, IL FAUT ETRE SEUL. C'est une étape nécessaire que je t'encourage vivement à franchir un jour. Tout en douceur, elle pourrait s'envisager ainsi : départ à deux, bivouacs séparés, retrouvailles dans la matinée par exemple. Bon, voila, ce n’est qu’une idée.

Il est vrai, je l’avoue, que j'ai la nostalgie de ces bivouacs solitaires et de ces moments de parfaite communion avec la nature, sans le moindre « arrangement »  avec qui que ce soit.

Bien à toi, cher ami !

 

J'attends tes photos avec impatience !

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Photographies, récits...

 

Rechercher

Commander le livre

Cliquez sur l'image

Traduire

Articles Récents

  • Mes mille maisons des Vosges, le livre
    Prix ce cet ouvrage : 26 euros (20 euros et 6 euros de frais d'expédition), Je vous envoie ce livre après réception d'un chèque à mon adresse personnelle. Vous pouvez me contacter à l'adresse suivante : martineschnoering@icloud.com Résumé du livre : "...
  • Livre d'or 2014
    Je publie ici tous les commentaires, beaux, drôles et autres... qui arrivent dans ma messagerie et n'apparaissent pas dans les commentaires des articles. Grâce à des liens sous chaque page, vous pourrez lire les livres d'or 2013-2012-2011-2008 Si vous...
  • livre d'or 2013
    Précédent : Livre d'or 2014 Islande, automne 2013 27/08/2013 Claude : http://j-aime-l-eft.jimdo.com/ A propos de l'article : Commentaire sur Sylvain Tesson, de la condition de la femme dans le monde Waa, quel article ! Je reviendrai souvent sur ton site,...
  • Livre d'or 2012
    Précédent : http://www.martineschnoering.com/pages/Livre_dor_2013-8859634.html 29-12-2012 de NORBERT bonjour mart j'ai découvert votre blog par hasard et depuis quelques mois je suis vos péripéties avec grand plaisir .depuis mes colonies de vacances dans...
  • livre d'or 2011 *
    Précédent : http://www.martineschnoering.com/pages/Livre_dor_2012-8859633.html 15-12-2011 Votre blog en général BALDO Agnès Bonjour j'ai découvert votre site il y a très peu de temps et je me suis donc inscrite à votre news letter dès que possible. j'y...
  • livre d'or 2010
    Précédent : Livre d'or 2009 .23/12/10 16:32 JE VOUS SOUHAITE DE BONNES FETES DE NOEL JE VOUS REMERCIE POUR VOS MERVEILLEUX REPORTAGES SUR LA FLORE ET LA FAUNE DE NOTRE REGION....C EST AVEC GRAND PLAISIR QUE JE REGARDE CES BELLES PHOTOS....MERCI ENCORE...
  • Livre d'or 2009
    Précédent : Refuge Hinterbockloch, Grand Ventron 16 novembre 2009 Bonjour !!!Nadine ROCHELBonjour Martine,Je pense que vous êtes la femme qui va me permettre de m'évader, de rêver et certainement de me conforter dans cette envie indescriptible de se lier...
  • Livre d'or 2008
    C'est la première page du livre d'Or du Site Vosges-Passion 30/12/2008 18:52 donne le bonjour à ton pereremysalut michel , ton fils à un super site Hervé dit la MASCOTTE 26/12/2008 12:35 Bonjour, cherche infos sur les abris des vosgesmikaël verspuyBonjour...
  • Le magazine Passion Vosges 2016, thème Mont Sainte Odile, est en kiosque
    Première de couverture, magazine Passion vosges 2016, thème randonnées autour du Mont Sainte Odile Cette année encore, j'ai eu le plaisir de contribuer à l'illustration de ce magazine. 31 circuits pédestres autour du Mont Saint Odile. Circuits téléchargeables...
  • Bibliographie pour un bon usage du plein air dans les Vosges
    Début de bibliographie, Pour une découverte de la nature des Vosges, sportive, naturaliste, méditative... ABBEY Edward - le gang de la clef à molette - Editions Gallmeister ABBEY Edward - Désert solitaire. Une saison dans le désert. ANDERSEN Hans Christian...