Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 mai 2011 4 19 /05 /mai /2011 10:46

Suite de  Le chant du rossignol est plus beau que celui des cloches 1/2

 

Marc m'accompagne jusqu'au début du sentier, et c'est parti. Tout est simple. J'avance d'un bon pas, très décontractée (d'autant plus que ça descend !). Les piles de ma lampe frontale ne sont pas toutes neuves, mais je pense qu'elles suffiront.

La nuit est bien noire, sans lune. Très affairée à regarder où je pose les pieds, je ne pense même pas aux étoiles, qui dominent de leur grandeur ma progression d'insecte...


_TPS1931.JPG

Clic pour agrandir


J'ai l'impression d'avoir bien  progressé, quand le doute s'insinue en moi : tiens, il y a beaucoup d'herbe sur ce  chemin ? Je ne me souviens pas d'avoir remarqué cela en montant ? Il me semble aller dans la mauvaise direction... Ca ne descend plus ? Encore assez sure de moi, à trois reprises, je tente d'échapper à ce chemin chevelu, de crainte qu'il ne mène, de surcroît, à une habitation avec des chiens hargneux en guise de comité d'accueil. Ici des ronces, là la corniche.. Encore le mauvais chemin, encore le ravin, mais que se passe-t-il ?

 

Il est déjà 23 h 30. Je commence à transpirer et à m'énerver sérieusement... Par trois fois, tentant désespérément de lui échapper en prenant d'autres sentiers, je le retrouverai. Ne voulant pas plus m'avouer vaincue qu'appeler Marc à mon secours comme il me l'a gentiment proposé, je m'obstine à tourner en rond dans cette forêt semée de rocs, sans jamais trouver le bon sentier. Une bonne heure a déjà du s'écouler.. Il faut dire qu'â la lueur de ma lampe frontale, bien des repères m'échappent et le balisage demeure  invisible. je crains à présent de tomber en panne de lumière et de devoir passer la nuit dans la forêt (quoique cette perspective ne le semble pas si désagréable que cela...).

 

Une décision s'impose : remonter à Puech Sigal, puis redescendre par la route (4 km). C'est un peu vexant, mais je n’ai guère le choix. Si ma boussole m'aide un peu dans cette tâche, les lumières du village, bientôt aperçues,  me guident bien plus efficacement encore. Mais, bizarrement, il m'est toujours impossible de rejoindre la route convoitée. Un étroit chemin encaissé bordé de clôtures canalise mon énergie dans une direction que je ne souhaite pas prendre ! Il me faudra franchir l'obstacle et traverser vergers, vignes et champs fraichement labourés, y laissant la profonde empreinte de mes pas. Et je retrouve enfin l'oasis salvateur de la route bitumée,  qui va me permettre de descendre sans me perdre, espérons-le.
Et c'est précisément là où Marc m'a accompagnée à 22h30, que je reprends la route, la bonne cette fois, il n'est pas permis d'en douter, vers minuit.

 

La descente est longue, mais aisée. Comme cela arrive souvent lorsque l'on vit des situations un peu difficiles, la "récompense", d'aucuns disent "le cadeau de la nature", va se révéler de façon évidente,  au moment où je m'y attends le moins.


Il va être une heure du matin, je me réjouis d'être  bientôt arrivée. Alors que je progresse silencieusement, à un moment donné, j'entre à pas  de plus en plus feutrés, dans un véritable paradis sonore : la sphère musicale d'un rossignol Philomèle. L'oiseau discret, logé dans un buisson au bord de la route, à deux mètres de moi à peine, emplit l'air nocturne de ses délicieuses ritournelles liquides, pleines de surprises, qui me chavirent le cœur. Ivre de son chant, il n'a pas du m'entendre et me voici pétrifiée, aussi immobile qu'un rocher mélomane. Mes oreilles ne me suffisent plus, j'ouvre la bouche pour mieux boire ce divin nectar sonore. J'aime particulièrement le moment ou l'oiseau émet une sorte de plainte, un  "uuuuuu..." "uuuuuu..." languissant, très aigu, annonçant une cascade de notes étourdissantes, qui a fait dire à Verlaine "l'oiseau qui pleure" (1) Je l'écoute de tout mon être,  et, dans sa vibration magique, il m'emporte dans une spirale céleste,  là où le grand ciel  noir criblé d'étoiles scintillantes et l'âme de monde se rejoignent.

 

Nachtigall1

 

 

"Alors, cette voix mystérieuse
Va charmer les oreilles des anges,
Quand leurs soupirs dans la nuit pieuse
Monte vers Dieu comme une louange."

(Extrait de " Le rossignol " par Alphonse de Lamartine)

Le (ou au) rossignol, texte intégral de Lamartine  

 

 


Après m'être arrachée non sans regrets à ce charme puissant, j'ai bien évidemment fini par retrouver ma maison ambulante garée près de l'église de Notre Dame de la Rouvière. Vers une heure trente du matin, morte de fatigue, je me suis écroulée dans mon lit.

Contrairement à la nuit précédente où j'étais garée dans le même lieu et n'avais pu fermer l'oeil, je peux vous assurer que cette nuit là, j'ai dormi très profondément. Cette fois, je n'ai pas du tout entendu les maudites cloches de l'église, qui martèlent diaboliquement chaque heure, chaque demi-heure, pour le plus grand malheur des dormeurs.
Source de l'image


 


 

 

 

 

 

(1)Le rossignol, par Verlaine (extrait)

Et dans la splendeur triste d'une lune
 Se levant blafarde et solennelle, une
Nuit mélancolique et lourde d'été,
Pleine de silence et d'obscurité,
Berce sur l'azur qu'un vent doux effleure
L'arbre qui frissonne et l'oiseau qui pleure.

VERLAINE : Le Rossignol (Poèmes saturniens/paysages tristes VII 1865)


 

 

 

 


Partager cet article

Repost 0

commentaires

virusphoto 03/06/2011 18:55



De superbe photo,trés jolie photo de la chouette ,bravo !!



Mart 06/06/2011 13:34

Bravo surtout à Yves Muller, le spécialiste !

maeldune 29/05/2011 08:59



Ah oui de vraies merveilles (j'aurais pas monté l'échelle.....)


Une bien belle rando....



Mart 30/05/2011 20:58

L'échelle de Jacob ? :-)) merci pour ta fidélité en tout cas ! Bonne continuation aussi.

Photographies, récits...

 

Rechercher

Commander le livre

Cliquez sur l'image

Traduire

Articles Récents

  • Tout sur l'auteure du blog
    Autoportrait Vous pouvez m'écrire à cette adresse : alice.wild@laposte.net Le livre : " Mes mille maisons des Vosges " Livre d'or Martine Schnoering et quelques photos de terrain Tous mes (auto)portraits ICI Profil blogueur Matériel photo Publications...
  • Martine Schnoering, autoportraits de vadrouilles
    Portraits au cours de vadrouilles photographiques dans les Vosges, le Jura, la Lozère. Autoportraits fait à l'aide de l'Iphone et quelquefois portraits réalisés par des amis. Pour les 5 dernières, photographies : Patrick Ozanne
  • Mes mille maisons des Vosges, le livre
    Prix ce cet ouvrage : 26 euros (20 euros et 6 euros de frais d'expédition), Je vous envoie ce livre après réception d'un chèque à mon adresse personnelle. Vous pouvez me contacter à l'adresse suivante : alice.wild@laposte.net Résumé du livre : " Sans...
  • Livre d'or 2014
    Je publie ici tous les commentaires, beaux, drôles et autres... qui arrivent dans ma messagerie et n'apparaissent pas dans les commentaires des articles. Grâce à des liens sous chaque page, vous pourrez lire les livres d'or 2013-2012-2011-2008 Si vous...
  • livre d'or 2013
    Précédent : Livre d'or 2014 Islande, automne 2013 27/08/2013 Claude : http://j-aime-l-eft.jimdo.com/ A propos de l'article : Commentaire sur Sylvain Tesson, de la condition de la femme dans le monde Waa, quel article ! Je reviendrai souvent sur ton site,...
  • Livre d'or 2012
    Précédent : http://www.martineschnoering.com/pages/Livre_dor_2013-8859634.html 29-12-2012 de NORBERT bonjour mart j'ai découvert votre blog par hasard et depuis quelques mois je suis vos péripéties avec grand plaisir .depuis mes colonies de vacances dans...
  • livre d'or 2011 *
    Précédent : http://www.martineschnoering.com/pages/Livre_dor_2012-8859633.html 15-12-2011 Votre blog en général BALDO Agnès Bonjour j'ai découvert votre site il y a très peu de temps et je me suis donc inscrite à votre news letter dès que possible. j'y...
  • livre d'or 2010
    Précédent : Livre d'or 2009 .23/12/10 16:32 JE VOUS SOUHAITE DE BONNES FETES DE NOEL JE VOUS REMERCIE POUR VOS MERVEILLEUX REPORTAGES SUR LA FLORE ET LA FAUNE DE NOTRE REGION....C EST AVEC GRAND PLAISIR QUE JE REGARDE CES BELLES PHOTOS....MERCI ENCORE...
  • Livre d'or 2009
    Précédent : Refuge Hinterbockloch, Grand Ventron 16 novembre 2009 Bonjour !!!Nadine ROCHELBonjour Martine,Je pense que vous êtes la femme qui va me permettre de m'évader, de rêver et certainement de me conforter dans cette envie indescriptible de se lier...
  • Livre d'or 2008
    C'est la première page du livre d'Or du Site Vosges-Passion 30/12/2008 18:52 donne le bonjour à ton pereremysalut michel , ton fils à un super site Hervé dit la MASCOTTE 26/12/2008 12:35 Bonjour, cherche infos sur les abris des vosgesmikaël verspuyBonjour...