Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 septembre 2010 4 30 /09 /septembre /2010 10:37

 

Cette information circule en ce moment sur le net (merci Farid Doussas), avec mission de la faire suivre à un maximum de personnes.

Les intentions sont excellentes, mais hélas, comment repérer cette adorable petite boule, alors que l'on est au volant d'une voiture, de nuit, et qu'elle traverse  la route ?

Son impressionnante armure d'épines ne lui sert pas à grand chose.

Dur dur d'être un hérisson et de rester en vie... (lire, ci-dessous : Menaces)

  Herissons-bebes.JPG

Photo capture d'écran internet

 

Reproduction

À la fin de l'hibernation commence la saison du rut, qui dure jusqu'au mois de septembre. Après une période de gestation de 5 à 6 semaines, les femelles mettent bas 4 à 7 jeunes. Il peut y avoir 2 mises bas dans l'année.

À la naissance, le bébé hérisson ne porte aucune épine. Mais, en quelques heures, son dos se recouvre d'une centaine d'épines blanches. Elles vont tomber dans les trois semaines pour laisser la place à des aiguilles brunes. Le bébé hérisson est déjà capable de se mettre en boule, mais il n'est pas assez habile pour se protéger suffisamment.

Au bout de 25 jours, les petits hérissons sortent pour la première fois de leur nid, pour téter leur mère.

Au bout d'un mois, les bébés ressemblent déjà à des adultes, en plus petit. Dans deux semaines, la famille se séparera pour toujours.

Un mois après la séparation, la mère ne reconnaît déjà plus ses propres petits quand elle les croise sur son chemin.

Le taux de mortalité des jeunes hérissons est très important (un quart à la dispersion et plus de trois quarts dans la première année). Sur 5 petits, seuls un ou deux en moyenne atteindront l'âge d'une année.



Menaces 

Le trafic routier

Le trafic routier est la principale menace pesant sur le hérisson. En effet, le hérisson se met en boule dès qu'un danger le menace et il agit malheureusement de même vis-à-vis des véhicules automobiles ce qui nous vaut le triste spectacle de quantité d'animaux tués sur les routes. dans certaines régions, où la densité de hérissons est importante, il s'agit d'une véritable hécatombe. On évalue à 10 300 le nombre d'individus tués chaque année, sans compter ceux qui sont blessés. Selon une étude réalisée sur les 439 kilomètres de routes de Suisse, les voitures tuent en moyenne chaque année un hérisson tout les 300 mètres 

Modification du milieu de vie

La disparition progressive du bocage, des haies champêtres (remembrement) et des petits bois épars au milieu des champs nuit à l'établissement des populations. Le cloisonnement trop parfait de nos jardins à l'aide de clôtures ou de murs empêche également le hérisson de chasser convenablement.

Pesticides

L'épandage sur les cultures de pesticides nuit gravement au hérisson car ceux-ci font disparaître sa nourriture (limaces, insectes) ou l'empoisonnent. Ainsi les granulés anti-limaces de couleur bleue au métaldéhyde sont particulièrement dangereux pour les hérissons (mais aussi pour les animaux domestiques et les enfants). Le hérisson croque souvent une limace empoisonnée avec ce produit et s'empoisonne à son tour.

Prédation

Les principaux prédateurs naturels du hérisson d'Europe sont le blaireau, le hibou grand-duc, la chouette hulotte, le renard, le sanglier, la buse variable, le chien, le chat et la fouine.

Parasitisme et maladies infectieuses

Le hérisson souffre de certains parasites comme les puces, les tiques. Il contracte aussi des maladies infectieuses qui lui sont souvent mortelles.

Accidents divers

La noyade dans les piscines ou la chute dans les trous mais aussi l'étouffement avec des détritus (boîtes de conserves, anneaux métalliques ou plastiques) représentent également un risque pour les hérissons. 

Actions de protection

On peut aider le hérisson de différentes façons, notamment en l'invitant à s'installer dans notre jardin. Il sera ainsi un très bon auxiliaire dans la lutte contre les limaces et les divers insectes du potager. Les mesures concrètes de protection du hérisson sont simples et à la portée de chacun d'entre nous.

On peut maintenir ou planter des haies champêtres constituées d'essences indigènes à votre région qui attireront sans doute aussi de nombreux oiseaux. Également laisser des bandes enherbées le long des haies ou des allées et aménager un passage de 10 X 10 cm dans le bas de vos clôtures de jardin l'aidera dans sa chasse.

Il faut éviter d'épandre des produits chimiques dans son jardin et préférer le jardinage biologique. Ainsi pour lutter contre les limaces des solutions biologiques existent comme le piège à bière (à recouvrir par une bouteille d'eau coupée et percée de trous pour éviter que le hérisson ne la boive), la cendre ou la sciure de bois autour des plants, les granulés à base de phosphate de fer (ferramol) ou le nemaslug (nématodes prédateurs des limaces) et les appâts végétaux (peau de pamplemousse retournée).

Il faut favoriser les gîtes à hérisson dans les parcs, les haies, les bois, en laissant en place des tas de feuilles, de foin ou des fagots et des broussailles. Vous pouvez également construire un véritable gîte à hérisson , c'est-à-dire un tas de bois aménagé à l'intérieur pour permettre au hérisson d'y passer non seulement l'hiver à l'abri, mais également le reste de l'année. Il est aussi possible de construire un gîte à hérisson en creusant un trou de 7 cm dans le sol puis en renversant un vieux cageot, une boîte en bois ou en plastique en y laissant toutefois une petite entrée. Recouvrir ensuite le tout de feuilles mortes, de paille ou de foin et ajouter une bâche en plastique ou un sac poubelle pour imperméabiliser le tout. Recouvrir d'une dernière couche de feuilles ou de paille. Ce gîte doit être installé dans un endroit tranquille, à l'abri des courants d'air, des vents dominants, de l'ensoleillement direct de la pluie (sous une haie, contre un mur) et de l'humidité, l'entrée orientée si possible sud-est. Ne mettez rien à l'intérieur du gîte. Laisser-le apporter lui-même les matériaux pour la construction de son nid. Surtout ne perturber pas un hérisson pendant son sommeil hivernal, de même avec une famille de hérisson au nid.

Un apport alimentaire (pâté pour chat et eau, surtout pas de lait sous peine de diarrhée) sera le bienvenu en cas de disette fortement prolongée (période de longue sécheresse). Veiller toutefois à ne pas donner à manger toute l'année (ce qui le détournerait de ses proies naturelles).

L'installation d'une planchette rugueuse sur le bord des bassins permettra au hérisson de s'y agripper et de ressortir. Les conduites en béton au sol doivent être fermée par du grillage pour éviter qu'un hérisson ne soit fait prisonnier. Veiller aussi à ne pas laisser traîner de détritus 


hedgehog3.jpg

Photo : internet


Le hérisson d'Europe est protégé par l'annexe III de la convention de Berne et bénéficie d'un statut de protection totale par l'arrêté du 17 avril 1981. Il est donc interdit en tout temps et surtout le territoire français de détruire, de capturer ou d'enlever, de naturaliser qu'il soit vivant ou mort, de transporter, d'utiliser, de commercialiser le Hérisson d'Europe. Si on trouve un hérisson blessé ou malade, il convient donc de le remettre à une association de protection des animaux.

 

Source


Herisson.jpg08/2006 - GirmontVal d'Ajol : trop tard pour une photo nette, le hérisson se sauve à toute vitesse !

 

  Tous les articles sur les animaux  

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Mart - dans Animaux
commenter cet article

commentaires

photowiss 17/03/2011 18:32



bravo pour le blog et les articles, j'ai moi même des hérissons chez moi, je les chouchoute


bonne soirée



Karin 30/09/2010 16:16



Trop mignbon ce bébé hérisson, je n'en avais jamais vu!!!


Quant à ne pas les écraser, il ets vrai que même si nous n'en avons jamais l'intention, au détour d'un virage, sur une petite route de campagne la nuit, nous ne voyons rien.  Je ne me
souviens pas avoir écrasé de hérisson, mais des grenouilles, oui à la pelle (atroce la sensation mais pas moyen de faire autrement, il y en a des centaines sur nos routes à certaines
périodes) et une fois une chouette suicidaire qui est venue se jeter sous mes roues. Pas de gros gibier encore, fort heureusement.


 


Amicalement,


Karin



Photographies, récits...

 

Rechercher

Commander le livre

Cliquez sur l'image

Traduire

Articles Récents

  • Tout sur l'auteure du blog
    Autoportrait Vous pouvez m'écrire à cette adresse : alice.wild@laposte.net Le livre : " Mes mille maisons des Vosges " Livre d'or Martine Schnoering et quelques photos de terrain Tous mes (auto)portraits ICI Profil blogueur Matériel photo Publications...
  • Martine Schnoering, autoportraits de vadrouilles
    Portraits au cours de vadrouilles photographiques dans les Vosges, le Jura, la Lozère. Autoportraits fait à l'aide de l'Iphone et quelquefois portraits réalisés par des amis. Pour les 5 dernières, photographies : Patrick Ozanne
  • Mes mille maisons des Vosges, le livre
    Prix ce cet ouvrage : 26 euros (20 euros et 6 euros de frais d'expédition), Je vous envoie ce livre après réception d'un chèque à mon adresse personnelle. Vous pouvez me contacter à l'adresse suivante : alice.wild@laposte.net Résumé du livre : " Sans...
  • Livre d'or 2014
    Je publie ici tous les commentaires, beaux, drôles et autres... qui arrivent dans ma messagerie et n'apparaissent pas dans les commentaires des articles. Grâce à des liens sous chaque page, vous pourrez lire les livres d'or 2013-2012-2011-2008 Si vous...
  • livre d'or 2013
    Précédent : Livre d'or 2014 Islande, automne 2013 27/08/2013 Claude : http://j-aime-l-eft.jimdo.com/ A propos de l'article : Commentaire sur Sylvain Tesson, de la condition de la femme dans le monde Waa, quel article ! Je reviendrai souvent sur ton site,...
  • Livre d'or 2012
    Précédent : http://www.martineschnoering.com/pages/Livre_dor_2013-8859634.html 29-12-2012 de NORBERT bonjour mart j'ai découvert votre blog par hasard et depuis quelques mois je suis vos péripéties avec grand plaisir .depuis mes colonies de vacances dans...
  • livre d'or 2011 *
    Précédent : http://www.martineschnoering.com/pages/Livre_dor_2012-8859633.html 15-12-2011 Votre blog en général BALDO Agnès Bonjour j'ai découvert votre site il y a très peu de temps et je me suis donc inscrite à votre news letter dès que possible. j'y...
  • livre d'or 2010
    Précédent : Livre d'or 2009 .23/12/10 16:32 JE VOUS SOUHAITE DE BONNES FETES DE NOEL JE VOUS REMERCIE POUR VOS MERVEILLEUX REPORTAGES SUR LA FLORE ET LA FAUNE DE NOTRE REGION....C EST AVEC GRAND PLAISIR QUE JE REGARDE CES BELLES PHOTOS....MERCI ENCORE...
  • Livre d'or 2009
    Précédent : Refuge Hinterbockloch, Grand Ventron 16 novembre 2009 Bonjour !!!Nadine ROCHELBonjour Martine,Je pense que vous êtes la femme qui va me permettre de m'évader, de rêver et certainement de me conforter dans cette envie indescriptible de se lier...
  • Livre d'or 2008
    C'est la première page du livre d'Or du Site Vosges-Passion 30/12/2008 18:52 donne le bonjour à ton pereremysalut michel , ton fils à un super site Hervé dit la MASCOTTE 26/12/2008 12:35 Bonjour, cherche infos sur les abris des vosgesmikaël verspuyBonjour...