Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mai 2012 1 21 /05 /mai /2012 06:59

 

  Texte précédent : L'instant photographique, par Milo

 

CIELS 6539

Ciel dans la région du Bastberg (Bouxwiller) - Photo MS

 

 

 

 

Du domaine de l'invisible.

 

Non, je ne parlerai pas ici d'histoires de fées ou de sorcières, qu'affectionne Martine, qui pour ma part, me laissent de marbre. Mais si jamais une Gelfling(1), ou autre Elfe ailée venait pointer le bout de son nez et me demander en stop lorsque je fais la sentinelle du ciel, je réviserai mon jugement et ça fera assurément l'objet d'un dossier complet.

 

Je veux parler de phénomènes assez mystérieux, que la science aéro-météorologique parvient cependant à expliquer, sans que tout ne soit totalement éclairci. Ils font l'objet, encore aujourd'hui dans les mécanismes globaux, de batailles d'experts homériques.

 

A l'échelle locale, la chose est bien comprise. Je ne ferai point de cours, je n'en ai pas les capacités de toutes façons et ce n'est pas l'objet du présent article.

 

Lorsque un terrien regarde un nuage, il rentre dans le domaine de l'invisible et de l'insoupçonné que l'homme volant n'ignore plus, parfois à son détriment.

Qu'ils sont beaux et mignons ces nuages qui garnissent le ciel ! Qu'ils sont majestueux, à voguer ainsi dans le grand bleu, tous unis comme une armée antique ! Qu'ils ont l'air doux, tranquilles, onctueux, savoureux et si... inoffensifs. On a envie de crier « peace and love ! » et de s'y jeter comme dans du coton. Là-haut c'est le royaume de la sérénité, un monde coloré à base de gloubiboulga.

 

Les enfants, on vous ment ! Vous tous, terriens qui n'avez jamais fait l'expérience de l'air, vous vous trompez dans les grandes largeurs. Là-haut, c'est le chaos, le monde des énergies folles et libérées.

Que pensez-vous qu'il y ait sous ce sympathique cumulus que vous regardez de votre terrasse en sirotant une Margarita ? Et dans son ventre ?

 

Là-haut, c'est la guerre des réactions thermodynamiques en chaînes. La combinaison de la température, de la pression et de la saturation, créent les conditions de formation des particules liquides qui matérialisent les nuages. Cela crée une formidable libération d'énergie, qui peut être douce ou bien d'une violence inouïe.

Un nuage est une usine thermonucléaire et quand l'ogre s'empiffre, ça donne le roi des nuages, le plus redoutable : le fameux cumulonimbus. Celui là en a tellement à revendre, que mêmes les avions de ligne l'évitent. Il est le siège d'ascendances de la force d'un ouragan, d'un festival d'éclairs et d'escadrilles de morceaux de glace aussi gros que des ballons de foot.

 

Même lorsqu'ils paraissent immobiles les nuages sont perpétuellement en mouvement, en changement, dans des cycles presque invisibles de création/désagrégation quand ils sont au sommet de leur forme.

On croit que les nuages « arrivent » toujours de quelque part, alors qu'ils se forment souvent au-dessus de nos têtes. Dans l'invisible, peu à peu, « l'irisation atmosphérique » crée de petits filaments qui s'unissent, se croisent, grossissent.

 

Et sous un joli cumulus, c'est l'ascenseur assuré. Mettez du pollen, un oiseau, un parapente ou un planeur, c'est la même sanction : tout le monde au ciel. Quand il est en pleine santé, ce beau joufflu blanc sous lequel s'amuse Heidi nourrit des courants ascendants à intensité variable : doux, costauds ou furieux. Mais il est difficile de prévoir le thermostat. En tout cas, c'est le moteur de tous les hommes volants qui n'utilisent que la seule énergie naturelle pour se déplacer en l'air. Parfois, il faut s'accrocher. Car s'il y a un courant montant sous un cumulus, et comme toute chose a son contraire, pour rétablir l'équilibre de la thermodynamique, il y a tout autour des courants descendants. Et dans la transition, les frêles vaisseaux faits de toile se font parfois lourdement chahuter.

 

Là haut dans et sous le nuage, ça remue dans tous les sens et on en perd parfois ses propres sens comme le marin dans la mer démontée, à la différence que tout ceci demeure parfaitement invisible.

 

Milo, 5-2012

 

(1) Gelflings, êtres semi-humains à l'allure elfique source




van-gogh-gogh-paysage-nuages-img.jpg

 

 

Vincent Van Gogh, paysage sous les nuages

source de l'image

 


  Suivant :  Cuscuta allegoria, par Milo

 


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Milo 24/05/2012 09:30


Merci! Peux-être peux-tu nous en dire plus sur ce que tu as vécu ? C'est toujours intéressant les folles histoires de l'air.

Raymond Zitoun 21/05/2012 08:40


Tout ceci n'est pas le fruit de l'imagination..mais bien vrai. J'en témoigne pour l'avoir vécu.


Cela est bien décrit. On est effectivement loin du monde des fées qu'affectionne Martine...

Photographies, récits...

 

Rechercher

Commander le livre

Cliquez sur l'image

Traduire

Articles Récents

  • Tout sur l'auteur du blog
    Autoportrait Vous pouvez m'écrire à cette adresse : alice.wild@laposte.net Le livre : " Mes mille maisons des Vosges " Livre d'or Martine Schnoering et quelques photos de terrain Tous mes (auto)portraits ICI Profil blogueur Matériel photo Publications...
  • Martine Schnoering, autoportraits de vadrouilles
    Portraits au cours de vadrouilles photographiques dans les Vosges, le Jura, la Lozère. Autoportraits fait à l'aide de l'Iphone et quelquefois portraits réalisés par des amis. Pour les 5 dernières, photographies : Patrick Ozanne
  • Mes mille maisons des Vosges, le livre
    Prix ce cet ouvrage : 26 euros (20 euros et 6 euros de frais d'expédition), Je vous envoie ce livre après réception d'un chèque à mon adresse personnelle. Vous pouvez me contacter à l'adresse suivante : alice.wild@laposte.net Résumé du livre : " Sans...
  • Livre d'or 2014
    Je publie ici tous les commentaires, beaux, drôles et autres... qui arrivent dans ma messagerie et n'apparaissent pas dans les commentaires des articles. Grâce à des liens sous chaque page, vous pourrez lire les livres d'or 2013-2012-2011-2008 Si vous...
  • livre d'or 2013
    Précédent : Livre d'or 2014 Islande, automne 2013 27/08/2013 Claude : http://j-aime-l-eft.jimdo.com/ A propos de l'article : Commentaire sur Sylvain Tesson, de la condition de la femme dans le monde Waa, quel article ! Je reviendrai souvent sur ton site,...
  • Livre d'or 2012
    Précédent : http://www.martineschnoering.com/pages/Livre_dor_2013-8859634.html 29-12-2012 de NORBERT bonjour mart j'ai découvert votre blog par hasard et depuis quelques mois je suis vos péripéties avec grand plaisir .depuis mes colonies de vacances dans...
  • livre d'or 2011 *
    Précédent : http://www.martineschnoering.com/pages/Livre_dor_2012-8859633.html 15-12-2011 Votre blog en général BALDO Agnès Bonjour j'ai découvert votre site il y a très peu de temps et je me suis donc inscrite à votre news letter dès que possible. j'y...
  • livre d'or 2010
    Précédent : Livre d'or 2009 .23/12/10 16:32 JE VOUS SOUHAITE DE BONNES FETES DE NOEL JE VOUS REMERCIE POUR VOS MERVEILLEUX REPORTAGES SUR LA FLORE ET LA FAUNE DE NOTRE REGION....C EST AVEC GRAND PLAISIR QUE JE REGARDE CES BELLES PHOTOS....MERCI ENCORE...
  • Livre d'or 2009
    Précédent : Refuge Hinterbockloch, Grand Ventron 16 novembre 2009 Bonjour !!!Nadine ROCHELBonjour Martine,Je pense que vous êtes la femme qui va me permettre de m'évader, de rêver et certainement de me conforter dans cette envie indescriptible de se lier...
  • Livre d'or 2008
    C'est la première page du livre d'Or du Site Vosges-Passion 30/12/2008 18:52 donne le bonjour à ton pereremysalut michel , ton fils à un super site Hervé dit la MASCOTTE 26/12/2008 12:35 Bonjour, cherche infos sur les abris des vosgesmikaël verspuyBonjour...