Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 juin 2014 5 13 /06 /juin /2014 15:44

551981_4633947047715_734773907_n.jpgForêt de hêtres au printemps

 

 « Comme le flot des mers ondulant vers les plages,
Ô bois, vous déroulez, pleins d'arôme et de nids,
Dans l'air splendide et bleu, vos houles de feuillages ;
Vous êtes toujours vieux et toujours rajeunis.

Le temps a respecté, rois aux longues années,
Vos grands fronts couronnés de lianes d'argent ;
Nul pied ne foulera vos feuilles non fanées :
Vous verrez passer l'homme et le monde changeant ».

LECONTE DE LISLE (1818-1894)

Extrait de « La Fontaine aux lianes 1847 »

Poèmes antiques, 1852.

 

 

Les forêts ont été un des premiers refuges de nos lointains ancêtres et notre conscience primitive ne l'a sans doute pas oublié. Pour les Celtes, elles furent lieux de culte ; on dit que les druides officiaient sous les arbres.

 

Loin des idées romantiques liées à ces rites, les forêts, dans notre imaginaire sont encore hantées de bêtes féroces ou de brigands tapis dans l’ombre, prêts à fondre sur nous… Mais les bois obscurs font frémir au même titre qu’ils fascinent et séduisent par leur beauté, leurs puissants parfums. Marcher dans l’ombre de la sylve, procure détente et paix. Suivre un sentier sous les frondaisons, c’est un peu retrouver son chemin intérieur,  « l’enfant intérieur » (1).  Celui-ci me suit toujours, ivre d’une enfance libre et verte, courant par monts et par bois, sa petite main nichée dans la pogne rude d’un grand-père bûcheron, taciturne et tendre. Peut-être ne lisait-il point de poésies, et que l’expression « mystère de la forêt » n’avait  guère de sens à ses yeux,  mais il m’apprit à aimer, à fréquenter les arbres, à ne point redouter les profondeurs forestières, où souvent je dormis seule.

 

Bois morts plus vivants que jamais, futaies frémissantes déroulant d’épaisses chevelures vertes ou rousses selon les saisons, vous conversez par le chant des oiseaux, les voix frémissantes d’indénombrables feuilles ébrouées par le vent. Vous êtes le temple sombre où s’expriment le lugubre brame du cerf, le hurlement du loup. L’aboiement rauque du chevreuil, dans les lumières crépusculaires,  surprend et inquiète, tout comme le grognement du sanglier, le cri de la hulotte.  En revanche, l’écureuil espiègle au glapissement comique ou le renard furtif aux yeux d’or séduisent d’emblée !   Plus discrets, le bousier obstiné et  l’invisible collembole grouillant dans l’humus ne se révèleront qu’aux plus observateurs…

 

Aller à la rencontre des forêts, écouter ce qu’elles ont à nous dire, dans leurs murmures, leurs gémissements et leurs soupirs, respirer leur souffle parfumé jusqu’à l’ivresse, caresser les troncs rugueux des arbres vénérables, leurs feuilles duveteuses ou craquantes, me semble la plus enivrante des missions. Ecrire. Devenir livre, feuille. Puis, doucement, tomber à terre, devenir terre, se taire… Et peut-être renaître, sous la forme d’une jeune pousse de hêtre à la verte collerette, coiffée d’un bonnet piquant ? Qui sait.

 

Martine Schnoering

Dijon, 27 septembre 2013

 

 

 

 (1) L'enfant intérieur est un concept de psychologie analytique créé par Carl Gustav Jung pour désigner la part enfantine ou infantile de l'adulte. Cette part étant liée au fonctionnement primaire, instinctif de l'enfant que chacun a été, il est possible d'y trouver de sa part d'Ombre, par exemple d'Anima pour l'homme, et Animus pour la femme. (Source )

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Mart - dans Arbres
commenter cet article

commentaires

Dominique 13/07/2014 21:56


En balade dans la foret domaniale d'Orléans, on se fait la même remarque sur la hauteur des arbres, la densité des sous-bois et la chaleur que procure ce tissu végétal.

Mart 23/07/2014 21:50



Que c'est poétiquement dit !  Merci Dominique. 



vincent ganaye 22/06/2014 22:50


Comme il est bon de se perdre dans les bois pour les respirer pleinement. C'est un très beau texte, riche, sans doute, de tous ces voyages et errances sous la fûtaie. Merci Martine!

Mart 07/08/2014 22:29



Oui sans doute, merci Vincent, tes commentaires me font toujours particulièrement plaisir.


J'habite un peu plus près de chez toi depuis aujourd'hui : à Badonviller.


Gros bisous,


Martine



Françoise La Vieille Marmotte 15/06/2014 16:42


De très beaux textes et une photo aà vous faire regretter d'habiter en ville !


Heureusement les souvenirs nous habitent ! Bonne fin de journée Martine !

Mart 20/06/2014 09:06



Bonjour Françoise,


la forêt n'est jamais très loin...


Bel été à vous, et merci pour votre fidélité. 



Remele 13/06/2014 17:39


La photo est belle (comme toujours...), le poème splendide et le texte magnifique.


Bravo et grand merci !

Mart 14/06/2014 07:42



Merci Raymond, pour votre commentaire qui n'oublie rien ni personne. Amicalement. 



Photographies, récits...

 

Rechercher

Commander le livre

Cliquez sur l'image

Traduire

Articles Récents

  • Tout sur l'auteure du blog
    Autoportrait Vous pouvez m'écrire à cette adresse : alice.wild@laposte.net Le livre : " Mes mille maisons des Vosges " Livre d'or Martine Schnoering et quelques photos de terrain Tous mes (auto)portraits ICI Profil blogueur Matériel photo Publications...
  • Martine Schnoering, autoportraits de vadrouilles
    Portraits au cours de vadrouilles photographiques dans les Vosges, le Jura, la Lozère. Autoportraits fait à l'aide de l'Iphone et quelquefois portraits réalisés par des amis. Pour les 5 dernières, photographies : Patrick Ozanne
  • Mes mille maisons des Vosges, le livre
    Prix ce cet ouvrage : 26 euros (20 euros et 6 euros de frais d'expédition), Je vous envoie ce livre après réception d'un chèque à mon adresse personnelle. Vous pouvez me contacter à l'adresse suivante : alice.wild@laposte.net Résumé du livre : " Sans...
  • Livre d'or 2014
    Je publie ici tous les commentaires, beaux, drôles et autres... qui arrivent dans ma messagerie et n'apparaissent pas dans les commentaires des articles. Grâce à des liens sous chaque page, vous pourrez lire les livres d'or 2013-2012-2011-2008 Si vous...
  • livre d'or 2013
    Précédent : Livre d'or 2014 Islande, automne 2013 27/08/2013 Claude : http://j-aime-l-eft.jimdo.com/ A propos de l'article : Commentaire sur Sylvain Tesson, de la condition de la femme dans le monde Waa, quel article ! Je reviendrai souvent sur ton site,...
  • Livre d'or 2012
    Précédent : http://www.martineschnoering.com/pages/Livre_dor_2013-8859634.html 29-12-2012 de NORBERT bonjour mart j'ai découvert votre blog par hasard et depuis quelques mois je suis vos péripéties avec grand plaisir .depuis mes colonies de vacances dans...
  • livre d'or 2011 *
    Précédent : http://www.martineschnoering.com/pages/Livre_dor_2012-8859633.html 15-12-2011 Votre blog en général BALDO Agnès Bonjour j'ai découvert votre site il y a très peu de temps et je me suis donc inscrite à votre news letter dès que possible. j'y...
  • livre d'or 2010
    Précédent : Livre d'or 2009 .23/12/10 16:32 JE VOUS SOUHAITE DE BONNES FETES DE NOEL JE VOUS REMERCIE POUR VOS MERVEILLEUX REPORTAGES SUR LA FLORE ET LA FAUNE DE NOTRE REGION....C EST AVEC GRAND PLAISIR QUE JE REGARDE CES BELLES PHOTOS....MERCI ENCORE...
  • Livre d'or 2009
    Précédent : Refuge Hinterbockloch, Grand Ventron 16 novembre 2009 Bonjour !!!Nadine ROCHELBonjour Martine,Je pense que vous êtes la femme qui va me permettre de m'évader, de rêver et certainement de me conforter dans cette envie indescriptible de se lier...
  • Livre d'or 2008
    C'est la première page du livre d'Or du Site Vosges-Passion 30/12/2008 18:52 donne le bonjour à ton pereremysalut michel , ton fils à un super site Hervé dit la MASCOTTE 26/12/2008 12:35 Bonjour, cherche infos sur les abris des vosgesmikaël verspuyBonjour...