Dialogue de blagues en blog. "Mort pour rien" ?

par Mart  -  18 Mai 2010, 17:56  -  #Humour

Voici ce que donne un dialogue par commentaires interposés,

tout frais, tout chaud, avec Margimond,

du blog Carnet de dévoyage


Au départ, il y avait, dans ce blog,  un article, avec un petit texte et une photo : Mort pour rien


Commentaire n°3 posté par Martine Schnoering aujourd'hui à 10h30 :

Mourir pour rien ou pour quelque chose, quelle différence ?

Pourquoi ne dit-on pas "Né pour rien" ?


Réponse de margimond aujourd'hui à 14h46 

Ou mieux encore pas né, pas mort avec la capote Nestor. Amis de la poésie, Bonjour !! MDR Ben non, nous ne sommes pas nés pour rien. C'est qui qu'aurait pris des photos pour montrer à ceux qui vont naître !

 

.........................


Alors c'est parti pour un ptit délire en ligne. Désolée si vous trouvez ça nul, mais il a fait beau aujourd'hui, pour la première fois depuis un mois et j'ai du attendre patiemment toute la journée à la maison, que Cora me livre une gazinière... Mais ça, c'est une autre histoire, qui n'a rien à voir, c'est juste pour vous expliquer que je suis un peu énervée et que j'ai besoin de me détendre. Donc...



Naitre ou ne pas naître..

Telle est la question.

Doigt  thon mourir pour rien

Ou naître pour quelque chose ?

Le veau, par exemple,

A peine né,

Il était panné...

Et l’amoureux ?

Il est pâmé ?

Non, il est paumé.

Et toi ?

T'es né ou t'es pas né ?

T'es en panne ?

T'as quel âge ?

T'as besoin de dépannage ?

Fais attention, pêcheur !

l'appât nage !

« Méfiance, mon enfant..

L’appât  trie, aussi… »

A dit Margimond

Dans ses commentaires.

Mais comment  taire

Une vérité aussi essentielle ?


C’est comme en terre,

Quand on est mort

On est ver,

Mort pour quelque chose

Ou pour rien

Ou pour rire

On pourrit, hein !

Bon allez, j'ai dit ça

Pourrir,

Pour vous mettre en boîte !




  Fouday-tombe-du-chevalier-de-Rathsamhausen--DSC_3459.JPG

Fouday tombe du chevalier de Rathsamhausen



Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Raymond Zitoun 13/09/2010 14:33



Mr "Celle" prof de litterature et de poesie à la Sorbonne a choisi avant sa mort d'écrire son épitaphe:


"Dieu qui fit Celle


Et défit Celle


En vers mis Celle"



Mart 16/09/2010 21:45



Oh que c'est beau ! Merci Raymond !


 


 


 


 



margimond 18/05/2010 22:30



Ravi en tout cas d'avoir calmé tes nerfs en attendant ta gazinierf



Mart 19/05/2010 20:32



Gazinierf ! Ah ! ah ! Encore une belle trouvaille !



Philib 18/05/2010 20:25




Bonjour Martine, j'espère que tu vas bien, je reviens faire un petit tour sur mes blogs préférés...


Beaucoup de changement en ce moment, ordinateur, travail, et vacances !!


Mais bon, je vois que tu es encore au top avec ton blog et tes bons articles...


Bisous, bonne soirée à toi.






Mart 19/05/2010 20:31



Ouiouiiii je vais bien. Malgré ce temps trop trop maussade.


J'espère que tu t'es bien habitué au mac ().


Jamais de vacances pour moi car il parait que je suis en vacances tous les jours, alors que je n'arrête pas de bosser. tu y comprends quelque chose, toi ?