Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 mai 2012 2 22 /05 /mai /2012 16:54

Texte précédent :  Invisible, par Milo

Les illustrations ont été choisies par Milo.

En ce qui me concerne, j'ai ajouté la vidéo, que d'aucuns qualifieraient de " film d'horreur ! "

Les commentaires sont en espagnol ? Aucune importance, on comprend tout...

 

 

Melancholia 409 photo by Christian Geisnaes

Image extraite du Film Melancholia de Lars Von Trier.

 

 

 

Voici la courte histoire de deux êtres.

 

C'est au milieu des herbes folles, halluciné par la moiteur, possédé par une inextinguible et terrible soif,  bancal comme un navire juste avant de chavirer, qu'il établit le contact fatal. Tous deux vont chuter comme des kamikazes, emportés dans leurs élans respectifs. La nature est la plus forte.

 

Et en voici le déroulement.


Au début, je n'ai pas besoin de toi, je n'attends rien de toi, et d'ailleurs je ne te vois même pas.

 

Mais quand tu es passé tout près et que tu as détecté mes vibrations, tu t'es jeté sur moi comme une sangsue. Je ne t'ai pas considéré comme un prédateur. En fait, quand tu m'as happée, j'étais perdue. Mais rapidement tout s'est transformé en moi. Je n'avais plus qu'une idée en tête : vampirise-moi, je suis à toi. 

 

Et plus tu t'accroches, plus j'embellis. Pourtant, nous avons déjà perdu la raison. Tu n'as rien, plus rien d'autre que moi. Et j'aime ça. Cet amour si exclusif. Et le long de mes bras, le long de mon corps, tu t'agrippes toujours plus et tu plantes en moi tes suçoirs. Je te nourris, je te berce même. Tu n'as plus d'autre attache que moi. Ton cordon ombilical, c'est moi. Jamais je ne me suis senti aussi épanouie.

 

Tu pousses, tu t’élargis, tu t'établis dans tous mes espaces tandis que je me répands dans tous les recoins de l'univers. Nous sommes l'univers. Nous n'avons jamais été aussi grands. Nous suivons le même rythme effréné de croissance. Maintenant nous sommes calés sur la même courbe symbiotique et fusionnelle. Ton cœur mon cœur bat le même tempo, ton sang mon sang fuse à la même vitesse. Je suis ton soleil, ta photosynthèse.

 

Mais tu en fais trop. Tu me tues.  Tu deviens trop envahissant et je ne parviens pas à te repousser. Ta folle étreinte m'asphyxie. Je n'arrive plus à assurer notre survie, tu épuises toutes mes ressources. Tu m'aspires, tu me pompes, tu m'assèches. Nous allons chuter, ventre à terre, et nous désintégrer.

 

Jamais tu n'as voulu en arriver là. Mais c'est trop tard. Tu es rouge de colère et j'en suis verte pâle. Tu m'as mâché comme un chewing-gum dont tu as aspiré toute la chlorophylle. Partout, tu t'es enfoui au plus profond de moi. Tes lianes sont devenues mes vaisseaux. Un dernier souffle mon amour et puis je m'éteins.

 

Et toi qui respirais à travers moi, dans l'impossibilité de te détacher, tu sombres à ton tour mi amor.

 

Milo, mai 2012


 

 

Melancholia F11 framegrab Image extraite du Film Melancholia de Lars Von Trier.
   

 

Vous avez dit cuscuta ?

 

La cuscute est une plante qui rompt toute attache une fois qu'elle a trouvé sa proie. Elle n'a pas besoin de photosynthèse puisqu'elle se développe en se nourrissant exclusivement de la plante qu'elle parasite. Elle l'entoure de ses lianes et enfonce des suçoirs dans la plante hôte. Toutes les deux, poussant dans des proportions similaires atteignent une certaine apogée et il arrive que la cuscute prenne tellement le dessus qu'elle vide littéralement sa proie des nutriments qu'elle contient, la tuant. Parfois, cela conduit la cuscute à un absurde « suicide non programmé », mourant à son tour de ne plus être alimentée.

 

Cuscute-sur-ortie1

 

 Grande cuscute sur ortie » par David Busti 

 



11para-cuscutesucoir1  

Coupe transversale d'une tige parasitée. La section passe par une fraction d'une spire de cuscute (colorée en rouge). On distingue trois suçoirs qui ont pénétré dans les tissus de l'hôte et ont atteint le xylème (tissu conducteur de la sève brute). » Par Georges Sallé. Source

 

 

 

 

 

La cuscute et l'ortie.

 

 

 

 


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Milo 30/05/2012 17:47


Tiens, c'est trés à la mode ce terme de pervers narcissique*. Je ne compte plus les articles que j'ai pu voir sur le thème toute presse confondue. Il est vrai que la relation est du genre toxique
dans le texte. Mais on ne peut pas parler de bourreau et de victime non plus. Chacun y joue sa partie. Ceci dit, dans la réalité on ne peut pas croire que la plante parasitée qui n'a rien demandé
soit emballée de se faire "digérer" par l'autre. Il n'y a même rien à croire. C'est juste la nature sauvage, brutale, sans cortex, sans inconscient, sans foi ni morale ;-)


Moi, ça m'a fait penser entre autre à Roméo et Juliette quand je l'ai écris. Ce drame où tout est joué dès le départ, que rien n'arrêtera, des puissances en jeu qui sont plus fortes qu'eux, et
cet amour absolu qu'ils se vouent l'un l'autre.


*A propos de psychanalyse, je conseille "A Dangerous Method", l'avant-dernier Cronenberg que j'ai vu avant-hier. La rencontre de Jung, Freud et de la patiente Spielrien est réjouissante.

Mart 31/05/2012 07:06

Pour le film que tu recommandes : "A dangerous method : http://www.youtube.com/watch?v=bMt1wlYCBm0&feature=youtube_gdata_player
Effectivement, la BA me donne envie de le voir, merci ! :-)

Mart 30/05/2012 19:21



Ah oui ? Je ne savais pas que c'était à la mode. Il n'y a pas de bourreau sans victime et inversement. Je pense qu'ils sont étroitement dépendants l'un de l'autre (attention, je ne parle pas de
bourreaux et victimes style Auschwitz, ces victimes-là n'avaient pas la possibilité de s'échapper...).


Tu dis "C'est juste la nature sauvage, brutale, sans cortex, sans inconscient, sans foi ni morale", je ne suis guère d'accord. Disons que ça se discute. Si on exclut le mot cortex, ette
définition pourrait aller comme un gant à bien des humains ! Là je n'ai guère le temps, mais fais moi confiance pour développer cet intéressant sujet plus tard.


En attendant, et si tu ne connais pas cette ancienne série d'émissions, tu peux commencer à regarder l'aventure des plantes de Jean-Marie PELT : http://www.dailymotion.com/video/x4v5jw_l-aventure-des-plantes-ii-episode1_tech


Bye et à bientôt !



milo 28/05/2012 10:01


Merci Carine. Alors si tu as vu ça, c'est que j'ai atteint mon but pour ce texte.

carine 26/05/2012 12:25


Bel article sur la complexité des relations, l'enchevêtrement des liens....Très bon film Mélanchiola !

Mart 29/05/2012 15:44



Ce très beau texte m'évoque la relation du "pervers narcissique manipulateur et de sa
victime "...


 



milo 24/05/2012 08:59


Melancholia est un film superbe! Content que tu l'aies découvert. Pour moi, ce scénario de fin du monde est surtout le prétexte pour installer un climat dramatique où vont évoluer des gens
déboussolés "de la haute" dans un décor flippant et raffiné à la  Magritte et dont le fil conducteur reste l'inaptitude totale au bonheur de Justine (Kirsten Dunst).
Pour le texte sur la cuscute, j'ai choisi des images de ce film parce qu'elles collent bien visuellement. Mais c'est le seul lien que l'on puisse faire.

Mart 29/05/2012 15:41



Tu me donnes très envie de voir ce film que je ne connais pas encore ! 


Et, je ne te l'ai pas encore dit, ton très beau texte m'évoque la relation du "pervers narcissique manipulateur et de sa
victime "...


Merci Milo.



Daniel Blaise 23/05/2012 08:12


Comment ai-je pu rater ce film ? Merci mille fois...

Mart 29/05/2012 15:41



Et moi donc !



Photographies, récits...

 

Rechercher

Commander le livre

Cliquez sur l'image

Traduire

Articles Récents

  • Tout sur l'auteure du blog
    Autoportrait Vous pouvez m'écrire à cette adresse : alice.wild@laposte.net Le livre : " Mes mille maisons des Vosges " Livre d'or Martine Schnoering et quelques photos de terrain Tous mes (auto)portraits ICI Profil blogueur Matériel photo Publications...
  • Martine Schnoering, autoportraits de vadrouilles
    Portraits au cours de vadrouilles photographiques dans les Vosges, le Jura, la Lozère. Autoportraits fait à l'aide de l'Iphone et quelquefois portraits réalisés par des amis. Pour les 5 dernières, photographies : Patrick Ozanne
  • Mes mille maisons des Vosges, le livre
    Prix ce cet ouvrage : 26 euros (20 euros et 6 euros de frais d'expédition), Je vous envoie ce livre après réception d'un chèque à mon adresse personnelle. Vous pouvez me contacter à l'adresse suivante : alice.wild@laposte.net Résumé du livre : " Sans...
  • Livre d'or 2014
    Je publie ici tous les commentaires, beaux, drôles et autres... qui arrivent dans ma messagerie et n'apparaissent pas dans les commentaires des articles. Grâce à des liens sous chaque page, vous pourrez lire les livres d'or 2013-2012-2011-2008 Si vous...
  • livre d'or 2013
    Précédent : Livre d'or 2014 Islande, automne 2013 27/08/2013 Claude : http://j-aime-l-eft.jimdo.com/ A propos de l'article : Commentaire sur Sylvain Tesson, de la condition de la femme dans le monde Waa, quel article ! Je reviendrai souvent sur ton site,...
  • Livre d'or 2012
    Précédent : http://www.martineschnoering.com/pages/Livre_dor_2013-8859634.html 29-12-2012 de NORBERT bonjour mart j'ai découvert votre blog par hasard et depuis quelques mois je suis vos péripéties avec grand plaisir .depuis mes colonies de vacances dans...
  • livre d'or 2011 *
    Précédent : http://www.martineschnoering.com/pages/Livre_dor_2012-8859633.html 15-12-2011 Votre blog en général BALDO Agnès Bonjour j'ai découvert votre site il y a très peu de temps et je me suis donc inscrite à votre news letter dès que possible. j'y...
  • livre d'or 2010
    Précédent : Livre d'or 2009 .23/12/10 16:32 JE VOUS SOUHAITE DE BONNES FETES DE NOEL JE VOUS REMERCIE POUR VOS MERVEILLEUX REPORTAGES SUR LA FLORE ET LA FAUNE DE NOTRE REGION....C EST AVEC GRAND PLAISIR QUE JE REGARDE CES BELLES PHOTOS....MERCI ENCORE...
  • Livre d'or 2009
    Précédent : Refuge Hinterbockloch, Grand Ventron 16 novembre 2009 Bonjour !!!Nadine ROCHELBonjour Martine,Je pense que vous êtes la femme qui va me permettre de m'évader, de rêver et certainement de me conforter dans cette envie indescriptible de se lier...
  • Livre d'or 2008
    C'est la première page du livre d'Or du Site Vosges-Passion 30/12/2008 18:52 donne le bonjour à ton pereremysalut michel , ton fils à un super site Hervé dit la MASCOTTE 26/12/2008 12:35 Bonjour, cherche infos sur les abris des vosgesmikaël verspuyBonjour...