Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 avril 2009 5 24 /04 /avril /2009 10:48



L'histoire :


Erigé au nord-ouest de Lembach, sur un éperon en grès d'une hauteur de 40 mètres le château fort de la Froensbourg, est isolé, orienté nord-sud, séparé de la montagne par un important fossé.


L'éperon, coupé en deux parties, comporte un rocher nord plus long et plus haut que le rocher sud auquel il est relié par une passerelle moderne, au niveau intermédiaire du rocher nord.


En 1269 apparaissent les sires de Froensbourg.

Au 14ème siècle trois propriétaires se partagent le château dont Reinhard von Sickingen qui rompt la paix publique imposée par l'empereur.


C'est ainsi que le château sera détruit par les troupes de Jean de Lichtenberg en 1359.


Reconstruit en 1389 il passera un siècle plus tard entre les mains des Fleckenstein qui y entreprendront d'importants travaux.


Site ABC des châteaux forts, Froensbourg, château fort


Patrimoine de France,château Fort de Froensbourg



 


 


La petite histoire du jour où j'ai effectué les prises de vue :


"Mais qui peut donc maudire les nuages ?", dit le poète qui les aime.

"Moi !" répond le photographe, qui par ailleurs, paradoxalement, peut également être poète.

 

Pour preuve, lisez ce qui suit.

J'étais l'autre jour dans les Vosges du Nord, à Niedersteinbach, je voulais photographier le château de la Froensbourg.

Il faisait un très beau temps ensoleillé.






J'arrive au pied du château, qui cache ses hautes tours derrière une mousseline vaporeuse de feuillage vert-tendre. (J'aurais pu écrire un nuage de feuillage vert-tendre...)


Hum ! Le grès rose et les petites feuilles vertes toutes douces, toutes neuves, quelle euphorie !





J'arrive au sommet du château, devant un angle intéressant.

Avant que j'aie pu appuyer sur le déclencheur une seule fois, un gros nuage arrive et masque entièrement le soleil. Quelle calamité !

Pas de chance.

Plus aucune lumière.


Je guette désespérément la progression du monstre.

Il y a très peu de vent, ce nuage se déplace certainement  moins vite qu'une limace.

Une limace qui serait aussi grosse que l'Australie...

Patience.

Attendre.

Qui a dit que "les heures les plus délicieuses étaient celles de l'attente ?"

Me voici assise sur les pierres, aussi malheureuse qu'elles.



Un jeune allemand arrive, avec quatre adolescents, matos de bivouac sur le dos.

Les adolescents prennent possession des lieux en poussant des hurlements, puis en s'amusant à balancer de grosses pierres du haut du château vers le sentier...

Patience...






Après avoir longuement observé quelques lézards des murailles, je me promène dans le château pour tuer le temps...


Ah ! Une toute petite éclaircie ! Vite une photo.






Le ciel est à nouveau tout bleu ?

Je vais pouvoir commencer à photographier ?


Non, un autre nuage plus petit, remplace immédiatement le précédent et s'agrippe de toutes ses forces au soleil, qui s'approche dangereusement de l'horizon...


Ce qui me fait doublement enrager, c'est tout ce ciel bleu autour.


Ces "sales" nuages, aujourd'hui, je leur trouve une forme légèrement obscène.






 

Me restera-t-il assez de temps ?

Ou devrai-je redescendre bredouille ?

 

DEUX HEURES PLUS TARD...


Enfin, le soleil réapparait !

Je n'y croyais plus.

Vite, vite, faire vite les photos.













Un ancien escalier taillé dans le roc multicolore


Ce côté du château est particulièrement bien éclairé, je photographie des détails dans l'érosion,non sans avoir demandé auparavant au jeune allememand de surveiller ses adolescents, car je ne tiens pas à prendre un bloc de grès, même s'il est rose, sur la tête...












(J'imagine que ce morceau d'érosion doit ressembler
 à la tête que je faisais en attendant que le nuage parte)










En ce jour de printemps, de jolies touffes de cardamine des prés s'épanouissent aussi  sur les vieilles pierres des châteaux.






Je reviendrai voir la Froensbourg un autre jour, le matin de bonne heure, quand l'autre côté sera éclairé.

Espérons-le.







En partant, j'aperçois un couple de randonneurs bivouaqueurs qui arrivent à la Froensbourg, lestés d'un lourd sac. Il va y avoir du monde là-haut cette nuit !


Si ces deux-là recherchent la tranquillité, à mon avis, "c'est mort".









Partager cet article

Repost 0

commentaires

Tietie007 27/04/2009 13:16

Un château bien abîmé !

Mart 28/04/2009 13:16


Eh oui, iil fait partie des romantiques châteaus ruinés des Vosges du Nord, qui charment tant les touristes... tant qu'ils tiennent encore debout.
La restauration de certains est en cours, fort heureusement.


carolepyggy 26/04/2009 13:20

chouette photo sa donne envie d'y allez

Mart 27/04/2009 07:37


Ce n'est pas très difficile !


carolepyggy 26/04/2009 13:19

magnifique photo , j'adore jaurais bien voulut faire des photos si tôt mais trop fatigué en ce moment ...

Mart 27/04/2009 07:37


Il y a un temps pour tout, chère Carole, une jeune mère est souvent très fatiguée. Merci pour tes commentaires.


BDF 25/04/2009 06:26

Reportage complet sur ton agacement castral au milieu des jeunes pousses vertes et des pierres pas si roses que çà.  Bien vu la lecture d’un visage sombre dans le grès qui pourrait te ressembler avec les dents qui grincent. Je me souviens très bien de ce château. Une visite de nuit, je partais en bivouac vers l’inconnu avec deux amis que tu connais bien. La silhouette du château dans la nuit nous avait laissé une forte impression, et monter là-haut dans l’obscurité par ce grand escalier, visiter les salles troglodytiques à la frontale, c’était beaucoup de sensations que j’ai encore en mémoire. Sinon pour les nuages, je trouve qu’ils procurent parfois des lumières filtrantes du plus bel effet, et d’ailleurs sans nuage, un ciel serait bien triste. Mais j’ai bien compris ton exaspération.

Mart 27/04/2009 07:35


Ah oui, je les ai eues aussi, ces sensations magiques. Le mystère des vieilles pierres haut perchées, active l'imagination.


Philippe 24/04/2009 15:56

Ah ces satanés nuages qui nous pourrissent la vie à nous les photographes randonneurs. J'ai eu de la chance aujourd'hui au Heidenkopf et au purpurkopf, pas trop de nuages et plein de belles photos avec le nouvel objectif 18/200 mm. C'est vrai que les nuages prennent parfois des formes incroyables.

Mart 27/04/2009 07:33


Souvent, je repense à une réflexion de Joel couchouron, photographe à Sapois, en regardant le ciel : "Il y a des nuages aujourd'hui, ça fera de belles photos !"


Photographies, récits...

 

Rechercher

Commander le livre

Cliquez sur l'image

Traduire

Articles Récents

  • Tout sur l'auteure du blog
    Autoportrait Vous pouvez m'écrire à cette adresse : alice.wild@laposte.net Le livre : " Mes mille maisons des Vosges " Livre d'or Martine Schnoering et quelques photos de terrain Tous mes (auto)portraits ICI Profil blogueur Matériel photo Publications...
  • Martine Schnoering, autoportraits de vadrouilles
    Portraits au cours de vadrouilles photographiques dans les Vosges, le Jura, la Lozère. Autoportraits fait à l'aide de l'Iphone et quelquefois portraits réalisés par des amis. Pour les 5 dernières, photographies : Patrick Ozanne
  • Mes mille maisons des Vosges, le livre
    Prix ce cet ouvrage : 26 euros (20 euros et 6 euros de frais d'expédition), Je vous envoie ce livre après réception d'un chèque à mon adresse personnelle. Vous pouvez me contacter à l'adresse suivante : alice.wild@laposte.net Résumé du livre : " Sans...
  • Livre d'or 2014
    Je publie ici tous les commentaires, beaux, drôles et autres... qui arrivent dans ma messagerie et n'apparaissent pas dans les commentaires des articles. Grâce à des liens sous chaque page, vous pourrez lire les livres d'or 2013-2012-2011-2008 Si vous...
  • livre d'or 2013
    Précédent : Livre d'or 2014 Islande, automne 2013 27/08/2013 Claude : http://j-aime-l-eft.jimdo.com/ A propos de l'article : Commentaire sur Sylvain Tesson, de la condition de la femme dans le monde Waa, quel article ! Je reviendrai souvent sur ton site,...
  • Livre d'or 2012
    Précédent : http://www.martineschnoering.com/pages/Livre_dor_2013-8859634.html 29-12-2012 de NORBERT bonjour mart j'ai découvert votre blog par hasard et depuis quelques mois je suis vos péripéties avec grand plaisir .depuis mes colonies de vacances dans...
  • livre d'or 2011 *
    Précédent : http://www.martineschnoering.com/pages/Livre_dor_2012-8859633.html 15-12-2011 Votre blog en général BALDO Agnès Bonjour j'ai découvert votre site il y a très peu de temps et je me suis donc inscrite à votre news letter dès que possible. j'y...
  • livre d'or 2010
    Précédent : Livre d'or 2009 .23/12/10 16:32 JE VOUS SOUHAITE DE BONNES FETES DE NOEL JE VOUS REMERCIE POUR VOS MERVEILLEUX REPORTAGES SUR LA FLORE ET LA FAUNE DE NOTRE REGION....C EST AVEC GRAND PLAISIR QUE JE REGARDE CES BELLES PHOTOS....MERCI ENCORE...
  • Livre d'or 2009
    Précédent : Refuge Hinterbockloch, Grand Ventron 16 novembre 2009 Bonjour !!!Nadine ROCHELBonjour Martine,Je pense que vous êtes la femme qui va me permettre de m'évader, de rêver et certainement de me conforter dans cette envie indescriptible de se lier...
  • Livre d'or 2008
    C'est la première page du livre d'Or du Site Vosges-Passion 30/12/2008 18:52 donne le bonjour à ton pereremysalut michel , ton fils à un super site Hervé dit la MASCOTTE 26/12/2008 12:35 Bonjour, cherche infos sur les abris des vosgesmikaël verspuyBonjour...