L'ornithologue Mark Duchamp, les éoliennes et les aigles

par Mart  -  10 Février 2009, 19:53  -  #Ecologie environnement


L'article  Une prison au pied du vignoble du Bollenberg ?

 m'a donné l'occasion de revisiter :

 

Projet d'éoliennes dans les Vosges - 1/2 Conf. de presse col du Bonhomme 

Projet d'éoliennes dans les Vosges - 2/2 Conf. de presse col du Bonhomme  

 

A la fin de cet article, quelques lignes sur l'ornithologue espagnol Mark Duchamp sont peut-être passés un peu inaperçues, c'est pourquoi j'ai pensé utile de lui consacrer aujourd'hui une page, en vous facilitant la visualisation des dossiers de photographies remarquables qu'il met en ligne

 

 

 

Mark-duchamp.jpg L'ornithologue espagnol Marc Duchamp se bat depuis des années contre le massacre des aigles par les éoliennes.

Site : Save the eagles

Mark Duchamp  +34 693 643 73 6 

President, Save the Eagles International - mailto:save.the.eagles@gmail.com

Plus de photographies ici

Source de l'image et de la vidéo

 

 

 


L'ombre de l'éolienne






Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

BDF 11/02/2009 22:50

Les éoliennes présentent décidément pas mal d’inconvénients, au-delà de la simple dégradation du paysage, elles occasionnent aussi un impact écologique avec les atteintes sur les oiseaux, je pense aussi aux chauves-souris. L’alternative énergétique idéale n’est pas facile à trouver, on le voit bien aussi avec les biocarburants devenus subitement des agrocarburants. La première des solutions, c’est bien la réduction de la consommation. Facile à dire et si difficile à mettre en œuvre. Super ton pygargue, quelle allure !  

Mart 12/02/2009 19:47


Merci cher BDF. Au moins, nous allons religieusement et régulièrement consommer moins d'eau, d'électricité) dans nos cabanes et rochers.


Jean-Claude 11/02/2009 11:33

les éloliennes sont elles plus néfastes que les pilones hautes tension, les volutes au dessus des centrales nucléraires

Mart 11/02/2009 12:23


Pour les aigles, certainement. Pour le reste, ellesne sont ni meilleures ni pires, nous subissons les inconvénients de ce que nous avons nous-mêmes créé et dont nous dépendons...