Into the Wild - Eloge de l'"escapisme" ?

par Mart  -  14 Mai 2008, 19:02  -  #Cinéma

"Se faire la belle"... Très récemment, mon attention était attirée par un article, page 44, dans Psychologies magazine - numéro 274.


Dans la rubrique "Repères", avec pour titre "l'idée dans l'air", Pascale Senk écrivait :

 


"Se faire la belle. Vous avez tendance à vous faire des réflexions aussi inutiles que
"Si ça ne change pas, je me tire dans une île déserte"

Pour vous, le luxe total serait d'avoir une cabane perchée ?

Vous présentez peut-être les premiers troubles d'un symptôme très actuel, l'"escapisme".

 

Comme son nom l'indique, il nous parle d'échappées belles...(...) Anne Chaté, sociologue, qui s'intéresse à nos manières contemporaines de nous opposer au monde ambiant, y voit un comportement montant.


Le succès du film Into the Wild de Sean Penn (actuellement à l'affiche) et surtout celui du livre qui a suivi sa diffusion confirmeraient son intuition. (....)


 

La plongée dans la solitude extrême de Chris Mc Candless vient-elle réveiller le Robinson qui sommeille ne chacun de nous ? "Elle nous rappelle surtout qu'il y a toujours des stratégies strictement individuelles de défection", analyse Anne Chaté.


Prendre la route, faire une retraite dans la nature, certes. Mais la sociologue pointe aussi l'"escapisme" des collectionneurs, ces passionnés ordinaires capables de s'absorber dans ce qu'ils font et d'oublier le monde. Ainsi peut-on s'échapper en plongeant à l'intérieur de soi. (...)"

 

Pascale Senk



A lire  :

Into the Wild de John Krakauer

L'enquête, formidable, qui a fait connaître le parcours de Chris Mc Candless, un assoiffé de vérité et de nature sauvage
Presses de la Cité, 2008.

 

Le comportement de modération D'anne Chaté.
Un fin décryptage de nos désirs de tranquillité et de simplicité .
L'harmattan 2008

Je marche seule de Françoise Jaussaud
Elle part des semaines entières marcher dans les montagnes.
Son récit est aussi un guide précis pour tous ceux que cette aventure tente.
Editions l'Iroli, 2005.

 


 


 


Dominique dans la forêt sauvage des environs de Saverne

 



Dominique et Raymond dans un abri sous roche

 




"Découvrez quelques photographies et la bande-annonce du quatrième long métrage réalisé par Sean Penn, "Into the Wild", l'histoire d'un retour à la vie sauvage, avec Emile Hirsch et Vince Vaughn.


Six années se sont écoulées depuis The Pledge, et voilà qu'arrive enfin le quatrième long métrage de Sean Penn réalisateur : Into The Wild.

Il s'agit de l'adaptation de Voyage au bout de la solitude, de John Krakauer, un ouvrage qui retrace la vie et la mort (à 24 ans) de Christopher Mc Candless, jeune étudiant qui décida de tout plaquer pour s'installer en Alaska, et vivre seul au contact de la nature.

Le héros est incarné par Emile Hirsch (Les Seigneurs de Dogtown), entouré pour l'occasion de Vince Vaughn, Catherine Keener et William Hurt. Côté équipe technique, Penn a fait appel au chef-op français très prisé Eric Gautier et au compositeur attitré d'Inárritu Gustavo Santaolalla.

A noter qu'Eddie Vedder, leader chevelu de Pearl Jam, a composé quelques chansons originales pour ce film qui pourrait bien, si on en croit la rumeur, être en lice pour le Lion d'Or lors de la prochaine Mostra de Venise. En attendant, prenez un premier bol d'air en découvrant la bande-annonce".

D'après Allo-Ciné

 

 

 

 

 

 


 

 

Quelques photographies officielles du film :



 



 



 


 

 





Into The Wild, la vidéo

 





Into The Wild O.S.T

envoyé par Hitman6936




 

 

 

 


 


 

 



 

La cabane perdue dans les bois, photographie Martine Schnoering






 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

passantepensante 16/01/2010 13:09


j'ai vu ce film en DVD et l'ai beaucoup aimé. Idéee d'affronter, de se dépasser...
Votre article est trés intéressant.
B.


Mart 20/01/2010 09:30


Merci de votre visite et de votre commentaire.
Bonne continuation, photo et autre, et bonne année   !


Tietie007 17/05/2008 14:01

Les Vosges, je ne connais pas bien, malheureusement ! Mais j'avais beaucoup apprécié le film Les grandes gueules, de José Giovanni, avec Bourvil et Lino Ventura, l'histoire d'un homme qui retourne dans les Vosges pour reprendre une scierie, et qui embauche des prisonniers ...Les paysages étaient vraiment superbes !

Mart 22/05/2008 18:44


Les Vosges, une multitude de beaux paysages, de la belle moyenne montagne, bien plus "à dimension humaine" que les Alpes.
On peut y découvrir une géologie variée, des lacs, de grands rochers d'escalade, des sommets non négligeables, de belles forêts, des fermes-auberges accueillantes. Dans le sud, des hivers rigoureux
et un enneigement important permettent le ski, la raquette et l'entraînement aux conditions extrêmes.
Bonne visite des Vosges dans mon blog, en attendant une visite réelle !


Philippe 15/05/2008 11:16

L'escapisme ! mot que je ne connaissais pas encore il y a 5 mn. J'ai eu beau chercher dans le dictionnaire je ne l'ai pas trouvé. Cà doit être nouveau ? En tout cas le film "into the wild" a l'air d'être génial. Il sort quand ? Philippe

Bertrand 15/05/2008 09:41

J’avais légèrement modifié le texte de ma page d’accueil sur Rando-Bivouac : « A la recherche d'un bien-être simple loin de toute matérialité, source de quiétude, de bonheur et d'équilibre ».
Peut-être suis-je aussi concerné par l’escapisme, sans doute, inconsciemment. Cette fuite vers les grands espaces, comme une rupture avec le quotidien, je pense la rechercher toujours avec impatience, comme un plaisir rare qui se fait attendre. Vivre en décalage avec la société du confort et de l’insatisfaction permanente, en se reconnectant avec son environnement naturel. Article complet, bien inspiré, de nombreux liens. On a envie bien sûr de voir le film, et de lire les livres.

Mart 15/05/2008 10:55


Bonjour et merci Bertrand ! Je rentre juste d'une séance photo (escapade ?) à Sarrebourg, les manifestaient ! Ils m'ont fait courir ! C'était sympa. Encore plein de photos à trier...  A très
bientôt, MS