Marc Namblard et le chant du lac gelé à Pierre Percée

par Mart  -  10 Avril 2008, 08:37  -  #Musique de la nature

Des amis internautes m'ont envoyé ces informations intéressantes,  sur Marc Namblard et le chant du lac gelé à Pierre Percée.

C'est à mon tour de vous les transmettre ! Si vous vous intéressez particulièrement aux sons de la nature, cet article est fait pour vous !

 




(je n'ai pas d'images du lac de Pierre Percée gelé, par contre,
je vous propose quelques vues du lac d'Alfeld, au Ballon d'Alsace).




Localisation géographique : lac de Pierre-Percée

J'ai beaucoup fréquenté le lac de Pierre Percée, mais rarement en hiver quand il est totalement gelé. C'est bien dommage, car apparemment, je suis passée à côté d'un phénomène extraordinaire !

Fort heureusement, Marc Namblard était là. Il a enregistré ce qu'il a entendu.

 

Son blog : Promeneur écoutant

(Une page de promeneur écoutant que j'aime particulièrement :

La mosaïque sonore)

 

 


Grâce à lui, et à son premier CD : Chants Of Frozen Lakes (les chants des lacs gelés) Éditions Kalerne, 2008, vous aurez le privilège d'écouter, en 55 minutes, les différentes étapes de ce qui s'est passé au lac de Pierre Percée (en bordure du massif vosgien) le 16 janvier 2006, entre 9h et 13h, après une nuit particulièrement glaciale.

 

♥♥♥


 

Marc Namblard nous parle des conditions de prise de vue à Pierre Percée :

«Il présente un phénomène sonore naturel peu connu et tout à fait surprenant. Les lacs du nord-est de la France (mais aussi du Jura, du Massif Central...), lorsqu'ils sont gelés et sous certaines conditions météorologiques (rarement réunies dans un hiver), peuvent parfois produire des sons insoupçonnés.

Cela commence par le bruissement ténu du givre qui se détache et tombe sur les feuilles mortes. Les premiers sons percutants qui suivent annoncent que le lac commence à travailler avec l'arrivée du soleil. Au fil des minutes, les craquements deviennent de plus en plus longs et intenses. À la fin de la séquence, la glace se fissure de partout. Le lac entier se met à "chanter".

Vers 13h, de petits nuages contrariant le soleil provoquent des déplacements d'air au-dessus du lac. Le phénomène, arrivé à son paroxysme, cesse alors très rapidement.

Chants of Frozen Lakes peut être facilement qualifié de document naturaliste car il est basé sur la stricte observation et restitution d'un phénomène naturel (aucun effet n'a été ajouté lors de la réalisation du montage), mais il entre également dans le champ de la "création sonore" dans le sens où il propose une expérience d'écoute profonde et contemplative.

Ce CD est donc susceptible d'intéresser les amoureux (des sons) de la nature comme les inconditionnels de musique expérimentale ou même de musique électronique.

J'espère que vous prendrez du plaisir à découvrir cette réalisation. Vous pouvez d'ores et déjà trouver des informations complémentaires (en anglais) et des extraits du disque sur le site de Kalerne 

(Ce disque peut être commandé au prix de 13 euros TTC (port compris) sur cette même page).
Acheter les autres CD de Marc Namblard 

  Je profite de ces quelques lignes pour vous annoncer que vous pourrez retrouver prochainement une grande partie de mon travail sur Naturophonia, le premier site européen de téléchargement des sons de la nature (destiné au grand public comme aux professionnels).

En vous remerciant pour l’intérêt que vous porterez à ce message et pour votre soutien,

Bien à vous tous,


Marc Namblard

PS :

Pour les personnes connaissant le disque de Boris Jollivet, Chants de glace (distribué par L’Oreille verte), je dirais que Songs of Frozen Lakes est différent en ce qu'il retrace l'évolution des sons émis par un lac gelé au cours d’une seule et même matinée. Par ailleurs, aucune plage musicale n’a été ajoutée contrairement à ce qu’on peut entendre sur l’œuvre (incontournable) de Boris."
http://www.oreilleverte.com/

 


 


 

 

Lac d'alfeld - Ballon d'Alsace - mars 2006






Plus de photos (diaporama) dans l'article : Lac d'Alfeld et refuge Schahling Hutte janvier 2006




Article en rapport :  Des clochettes de glace au lac de Pierre Percée 


 

 

 

 

 

 

 

 

 


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

frozenqueen 06/05/2008 14:28

profitons de ces magnifiques paysages enneigés qui sez font de plus en plus rares :( on n'a pas eu beaucoup de neige cette année en montagne

Bertrand 20/04/2008 11:29

Merci pour les infos de cet article, les photos du lac d’Alfeld sont terribles. On se croirait en Alaska ou en Sibérie, magnifique. Je profite de l’occasion, suite aux sympathiques commentaires de mes deux prédécesseurs, pour clamer haut et fort mon attachement profond à tout ce que réalise ma star du bivouac préférée. Etant complètement en phase avec elle, cette fameuse symbiose dont je parle souvent, après le choc de la lecture des mille maisons, je me suis largement attaché au blog de Martine que je consulte très régulièrement, presque tous les jours. Ces pages internet font partie de mon quotidien, génial support d’échange et d’amitié. Je lui souhaite longue vie, avec toujours autant d’inspiration et de générosité.

Philippe 10/04/2008 12:44

Tu as tout à fait raison Olivier. Le blog de Martine est génial et très intéressant.Avec elle on découvre tous les jours de nouvelles choses. Je l'encourage à continuer et à ne jamais s'arrêter de créer de nouveaux articles. D'ailleurs je me demande comment elle fée, pardon ... elle fait ?

Mart 10/04/2008 21:02


Comment elle fait ? Elle bosse voyons ! Et elle aime ça !


frimat olivier 10/04/2008 12:37

Du Palatinat allemand au Ballon d'Alsace, coup de chapeau à ce blog richement illustré en textes et en photos et vidéos.

Krok krok krok, le grd corbeau, le lynx, le chat sauvage, le lérot et toutes les autres bestioles du massif des Vosges soulignent la richesse du blog de Martine....Tlx des Vosges

Mart 10/04/2008 21:00


Mon blog aura bientôt un an. Avec le soutien de tant d'amis, je pense avoir réussi haut la main, ou presque !
Merci pour ce premier commentaire, cher Tlx, je suis touchée. Non, je suis émue.