Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 juillet 2007 3 18 /07 /juillet /2007 21:29

 

FUSTES 0130
 
Refuge Obere-Bers

Les chalets de la Doller, téléchargez le pdf


1er février 2007

Départ de bon matin pour le Ballon d'Alsace, (St Maurice sur Moselle), pour une traversée de trois jours « en autonomie totale ».
A partir de la ferme-auberge du Rouge-Gazon,  en passant par le col des Charbonniers, nous poserons notre sac dans le refuge de la Petite Chaume. Le lendemain, nous retournerons sur nos pas, pour rallier le refuge « Obere Bers ». La neige, la pleine lune et les conditions météo favorables nous donnent des ailes ! La randonnée ne sera ni longue ni difficile, comportant peu de kilomètres, mais la photographie prend beaucoup de temps, et le matériel est lourd… Je m’épouvante un peu de devoir porter mon nouveau matériel.. Allez, je n'ai pas besoin d'emporter d'eau, là où nous allons, il y a des sources partout. Si elles devaient être gelées, nous pourrions nous contenter de faire fondre de la neige pour boire ou faire mijoter la soupe. Voici pour la dure (et amusante) vie de trappeur-photographe !

FUSTES 0048

Ainsi, lourdement lestés, nous attaquons la pente, fort raide, de la piste de ski jouxtant la ferme auberge du Rouge-Gazon, en direction de la Haute Bers. Il y a peu de neige pour la saison, malgré cela nous avons jugé bon de nous équiper de raquettes. Mais, dès les premiers pas, la neige s’avère lourde et collante nous donnant l’impression pénible de devoir traîner de lourds sabots crottés ! Aussi, en arrivant sur la chaume, en vue de la fuste « Obere Bers », le joli chalet au toit de prairie, décidons-nous de les abandonner, ou plutôt de les cacher sous les basses branches d’un sapin. Ainsi, nous poursuivrons notre route le pied plus léger et nous les reprendrons au retour ! Il fait frais, le cheminement, sur un étroit sentier en balcon, est des plus agréables, dans une magnifique ambiance, feutrée et lumineuse.

Petite-Chaume-sentier.JPG



 

Dans un paysage de vieux arbres et de rocs noyés dans la brume, le refuge de la petite Chaume apparaît bientôt, posé sur une impeccable moquette blanche. Petite boîte rassurante coiffée d’un toit et d’une cheminée soulignés de rouge, ce petit chalet est souvent dans l’ombre, mais l’on s’y sent si bien ! Il est vaste, bien entretenu, dans un décor rocheux et forestier des plus sauvages, baignant dans un calme délicieux.

FUSTES 0114

 

Refuge de la Petite Chaume


Dans le massif du Ballon d’Alsace, avec le chalet de la Grande Goutte, il fait partie de ces lieux qu’on dit « hantés »... Raison de plus pour nous y installer joyeusement et observer ce qui s’y passe. En attendant, il faut faire du bois, si nous voulons pas grelotter toute la soirée ! Deux scies sont à la disposition des randonneurs. Nous traînons alors quelques branches de bois mort qui jonchent la forêt après la dernière tempête, de janvier 2007. Se chauffer, ce n’est pas une mince affaire, car l’antique fourneau « quatre pots » est vorace, mais seulement quand on a réussi à démarrer le feu, ce qui n’est pas du tout évident avec du bois mouillé ! Je surveille étroitement les flammes capricieuses pendant une bonne heure, après quoi , cette « brave bête » dévore aisément les bûches et rayonne de toute son âme !

FUSTES 0128


 

Nul besoin de faire fondre la neige, car une source offre son eau fraîche, dans une auge de bois ourlée  de glace, à quelques dizaines de mètres en contrebas du refuge. 

Petite-Chaume5.JPG



 

La nuit est là, une splendide pleine lune éclaire insolemment le paysage, lui donnant cette atmosphère féerique que nous apprécions tant ! On distingue l’ombre des arbres sur la neige et les branches sont finement rehaussées d’une poussière de lumière blanche. Nous avons installé une demi-douzaine de bougies dans le chalet et, vues de l’extérieur, les fenêtres brillent comme de l’or ! C’est Versailles !

FUSTES 0065


 


Après un bon repas et bien réchauffés par le brave fourneau, nous avons hâte de courir dans le froid piquant, pour photographier cette petite maison perdue au milieu de l’hiver, qui baigne dans la clarté lunaire sous un ciel bleu de Prusse, tout piqué d'étoiles ! Nous nous amusons beaucoup de la lueur bleutée de la lampe frontale, dont nous jouons  pour créer des effets fantomatiques, et rivalisons d'ingéniosité pour trouver un arbre ou une pierre qui permet (tant bien que mal) l'immobilité nécessaire à une photo de nuit... 

Petite-Chaume4.JPG


 

En effet, à cause du poids des sacs, nous n'avons pas cru bon d’emporter un trépied. En revanche nous nous sommes encombrés d'objectifs très lourds, d'aucune utilité dans ces circonstances. C'est toujours comme ça. Il n’est donc pas évident de trouver le bon support et le bon angle... Nous courons dans la neige d'un arbre à l'autre, nous enfonçant jusqu'aux genoux, sans aucune sensation de froid.

Petite-Chaume1.JPG


 

La séance photo est terminée. Dans la nuit, nous avons comparé nos résultats avec enthousiasme, et l’heure d’aller se reposer est arrivée. Nous improvisons alors des couchettes individuelles confortables en rapprochant deux fois deux bancs, chaque « lit » s’appuyant à un mur différent pour plus de confort, et nous ne tardons pas à sombrer…

Vers quatre heures du matin, je m’éveille brutalement, les rayons de la pleine lune inondent ma tête. Non, ça ne rend pas fou, mais la lumière, ça réveille, tout naturellement ! Alors que je me rendors en me protégeant de mon mieux à l’aide du capuchon de mon sac de couchage de cette intrusion lumineuse, je fais un affreux cauchemar…
Je cours pieds nus dans le jardin de mon enfance, quand -épouvante! - j’arrive devant un horrible nœud de serpents… Ils sont en nombre incalculable, grouillants, étroitement enlacés. Cette masse hideuse de forme sphérique, a l’air de s’étendre, d’enfler, à une vitesse inimaginable ... Terrorisée, je tente de m’éloigner au plus vite mais là, dans l’herbe, à mes pieds, d’autres serpents vibrent et je dois faire des bonds désordonnés pour ne pas poser un pied sur un de ces animaux… Un profond fossé longe la prairie dans laquelle je cours, et, d’un large saut désespéré, je le franchis, pour me retrouver enfin en territoire vierge de serpents. Que signifie donc ce cauchemar ! Mes recherches ultérieures m’apprendront que : « des serpents enroulés sur eux-mêmes symbolisent le cercle de la vie ou le cycle vital. ICette image est puissante et peut constituer une sorte de reconstituant psychique. La rêveuse doit se protéger mieux des difficultés de son existence ». Cette interprétation semble me convenir.

Le matin, alors que je raconte mon rêve à mon co-équipier, il me dit avoir entendu, quant à lui, bien des bruits bizarres… Tout d’abord, au plafond, quelque chose qui ressemble au balancement feutré d’un fauteuil à bascule, suivi de très près de deux craquements secs de brindilles, juste devant la porte… En ce qui me concerne, fort occupée à sauter au-dessus des serpents, je n’ai rien entendu. Vérification faite, il n’y a aucune empreinte d’animal, et à fortiori d’être humain, dans la neige devant la porte. Mystère…

Suite : Les chalets de la doller, rêves et refuges sous la pleine lune 2/2
Les chalets de la doller, rêves et refuges sous la pleine lune 2/2

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Mart - dans Randonnées
commenter cet article

commentaires

Céline K 01/08/2012 15:28


OOoh Martine, me revoilà plongée dans les archives de ton blog, ton blog est vraiment une BIBLE, on s'émerveille à chaque page, on envie... j'adore ! Tu es l'un des rares blogs aussi
passionnants.


 


Bisous en direct de la Smart ;)

Mart 02/08/2012 19:52



Bon sans, j'y crois pas, les années passent si vite !


Et pourtant, quand je regarde mon premier article, ca fait plus de 5 ans que j'anime ce blog, 


Couleurs de la Chaume des Neuf Bois (05/06/2007 publié dans
: Ballon d' Alsace et environs )


Merci à ceux et celles qui l'ont lu, le lisent encore, le relisent, m'ont écrit... Le partage, quoi de plus magnifique ?


 



céline 16/10/2008 00:21

voilà qui me laisse toute chose, cette neige, cette ambiance de pleine lune... j'en soupire d'envie

Mart 22/10/2008 21:37


Oui, je viens de le relire aussi, j'en soupire d'envie également. La neige n'est pas loin, on va pouvoir remettre ça !


chantale 20/07/2007 11:08

Hé ! Hé ! Ma prêtresse ! J'ai lu ton texte... Oups ! La nuit en extérieur oscille toujours entre rêve et cauchemar !! Mais qu'importe ! Qu'est-ce que c'est bon !! Les photos sont superbes comme d'habitude !!

jean claude 19/07/2007 08:18

bonjouroui une semaine de raquettes dans les voges, pourquoi pas ?vu d'ici, dans l'ouest de la france, plus precisement la vendéemerci pour la bouffée d'air neigeux, frais...vivifiantjean claude

fabrice 19/07/2007 00:04

BONJOUR .JE SUIS PASS2 CHEZ MON AMIE CHRISTINE ?ET EST LUT CE QUELLE DISAIS...DONC LA CURIOSIT2 MA A TIR2 SUR TA PAGE ..OU MA FOIS DES FOTOS QUE QUE MES SOUVENIR AVAIS LAISS2 DE COT2 DANS MA MEMOIRE..TES FOTOS ET TON EXPEDITION  SONT D4UNE BEAUTé....oui comprend que je eté cuisinier saisonnier pendant 8 saison d'hivert ou j'ai vue ces paysage de reve...petit chalet retiré des piste ...des himage me revienne en t"ecrivant ces quelque ligne...ces souvenir me remonte en pleinne figure et je les vois juste a fermer les yeux..merci a toi et a mon amie christine...j'ai fait toute la savois et la haute savois..plus aussi l'eté des dessente en raftigne...tigne,courchevelle .la plagne,meribel, les arcs 16000,et 2000, le km lanssé en amateur avec des skis de deux metre..vitesse 140 km /heure..le genepi.le parc de la vanoise enfin tu vois tu a reveillier en moi de superbe souvenir...pour tous cela ..je t'en remerci.ami de mon amie...belle experience que tu a vecu..j'ai aussi fait le rotarie club skis..mais tous cela remonte deja a plus de de 25 ans...ta page ma toucher...

Photographies, récits...

 

Rechercher

Commander le livre

Cliquez sur l'image

Traduire

Articles Récents

  • Tout sur l'auteure du blog
    Autoportrait Vous pouvez m'écrire à cette adresse : alice.wild@laposte.net Le livre : " Mes mille maisons des Vosges " Livre d'or Martine Schnoering et quelques photos de terrain Tous mes (auto)portraits ICI Profil blogueur Matériel photo Publications...
  • Martine Schnoering, autoportraits de vadrouilles
    Portraits au cours de vadrouilles photographiques dans les Vosges, le Jura, la Lozère. Autoportraits fait à l'aide de l'Iphone et quelquefois portraits réalisés par des amis. Pour les 5 dernières, photographies : Patrick Ozanne
  • Mes mille maisons des Vosges, le livre
    Prix ce cet ouvrage : 26 euros (20 euros et 6 euros de frais d'expédition), Je vous envoie ce livre après réception d'un chèque à mon adresse personnelle. Vous pouvez me contacter à l'adresse suivante : alice.wild@laposte.net Résumé du livre : " Sans...
  • Livre d'or 2014
    Je publie ici tous les commentaires, beaux, drôles et autres... qui arrivent dans ma messagerie et n'apparaissent pas dans les commentaires des articles. Grâce à des liens sous chaque page, vous pourrez lire les livres d'or 2013-2012-2011-2008 Si vous...
  • livre d'or 2013
    Précédent : Livre d'or 2014 Islande, automne 2013 27/08/2013 Claude : http://j-aime-l-eft.jimdo.com/ A propos de l'article : Commentaire sur Sylvain Tesson, de la condition de la femme dans le monde Waa, quel article ! Je reviendrai souvent sur ton site,...
  • Livre d'or 2012
    Précédent : http://www.martineschnoering.com/pages/Livre_dor_2013-8859634.html 29-12-2012 de NORBERT bonjour mart j'ai découvert votre blog par hasard et depuis quelques mois je suis vos péripéties avec grand plaisir .depuis mes colonies de vacances dans...
  • livre d'or 2011 *
    Précédent : http://www.martineschnoering.com/pages/Livre_dor_2012-8859633.html 15-12-2011 Votre blog en général BALDO Agnès Bonjour j'ai découvert votre site il y a très peu de temps et je me suis donc inscrite à votre news letter dès que possible. j'y...
  • livre d'or 2010
    Précédent : Livre d'or 2009 .23/12/10 16:32 JE VOUS SOUHAITE DE BONNES FETES DE NOEL JE VOUS REMERCIE POUR VOS MERVEILLEUX REPORTAGES SUR LA FLORE ET LA FAUNE DE NOTRE REGION....C EST AVEC GRAND PLAISIR QUE JE REGARDE CES BELLES PHOTOS....MERCI ENCORE...
  • Livre d'or 2009
    Précédent : Refuge Hinterbockloch, Grand Ventron 16 novembre 2009 Bonjour !!!Nadine ROCHELBonjour Martine,Je pense que vous êtes la femme qui va me permettre de m'évader, de rêver et certainement de me conforter dans cette envie indescriptible de se lier...
  • Livre d'or 2008
    C'est la première page du livre d'Or du Site Vosges-Passion 30/12/2008 18:52 donne le bonjour à ton pereremysalut michel , ton fils à un super site Hervé dit la MASCOTTE 26/12/2008 12:35 Bonjour, cherche infos sur les abris des vosgesmikaël verspuyBonjour...